Publié le 7 Juil 2017 | 2 commentaires

IMG_0217

Alors NON, je n’ai pas décidé de brader mon travail et de casser les prix des créations que je fabrique avec tout mon coeur. Si tu suis mon travail depuis un moment, tu le sais. Je ne fais pas de soldes. Mon travail ne vaut pas moins cher à un moment, parce que des mecs dans un bureau l’ont décidé.

50% c’est le niveau de qualité où j’estime être arrivée, 7 ans après. Quand j’ai commencé, j’avais déjà dans la tête une idée de ce que je voulais faire en terme de qualité. A ce moment là, j’étais très, très loin du compte. Je dirais qu’au démarrage mes créations étaient à 10% du niveau de qualité que je m’étais fixé. Parfois, j’avais un peu honte de les présenter. Mais toujours selon ma maxime: MIEUX VAUT FAIT QUE PARFAIT, j’avais décidé qu’il fallait bien commencer. Je me suis ratée. J’ai essayé des trucs. J’ai merdouillé. & petit à petit à force de merdouiller et en même temps de me mettre du beau dans les yeux, j’ai affiné.

Parce que de croiser des EXPLORATEURS du MERVEILLEUX qui faisaient leur travail avec âme & conscience, forcément ça encourage à grandir & à pousser.

IMG_0219

Cette année & contre toute attente, j’ai décidé de monter d’un cran la qualité de mon travail. Enfin, j’ai décidé de ne plus me limiter en me disant: OLALALA mais les gens n’auront jamais les moyens de m’acheter mon travail, si je ne fais pas en sorte de rester dans une gamme de prix raisonnables. & du coup, je me suis offert la liberté de fabriquer des coffrets dont je rêvais depuis des années. C’est ce que je voulais te montrer aujourd’hui. Trois de ces coffrets.

Le premier, c’est une commande personnalisée.

IMG_0221

Cela faisait longtemps que j’avais envie de fabriquer un Cabinet de Curiosités dans une casse d’imprimerie. Un peu la synthèse de mes deux univers, en fait.

Quand elle m’a contacté pour me demander de l’aider à ré-enchanter les 30 ans de sa meilleure amie, j’ai tout de suite accepté. Comme à chaque fois, je lui ai bien expliqué que mon matériaux de base, ce serait ses émotions. Que ce qu’elle allait me livrer, resterait entre elle, son amie & moi. Mais que plus elle me donnerait de matière, plus on était sûre de la faire pleurer. Parce que c’est ça, mon métier. Te faire pleurer. De JOIE, de BONHEUR, tellement tu seras touchée.

Quand j’ai reçu sa réponse à mon questionnaire, c’est moi qui ai pleuré. C’était tellement joli. Ces MOTS d’une amie, à une AMIE. Sa façon de parler d’elle, tellement JOLIE.

Forcément, ça bouscule & ça met en perspective une histoire à moi, qui n’est pas aussi JOLIE que ça.

IMG_0223

Du coup, j’ai ressorti mon ENVIE de mettre un monde dans une casse d’IMPRIMERIE. Une casse, c’est un tiroir dans lequel on classe les caractères en plomb d’imprimerie. Mais c’est aussi un petit monde bien rangé, où tout est compartimenté, à l’abri. C’était totalement hors-budget. Mais j’ai décidé que je le ferais quand même, sans tenir compte de cet aspect. Je lui ai juste demandé si elle m’autorisait à te la montrer en échange. Parce que cette création là, c’est exactement la direction que je veux donner à mon travail. Alors, autant t’en informer.

IMG_0225

 

IMG_0227

J’ai pris un plaisir fou à réaliser ce cabinet de curiosités, là. & pour la mise en MOTS je n’ai presque rien eu à faire, tellement elle m’avait donné des MOTS joliment pensés et bien pesés.

IMG_0241

 

Cabinet de curiosités dans une casse d’imprimerie GDC

 

 

IMG_0245

& sur ma lancée et parce que décidément j’ai décidé de tester le sort, en commençant par faire ce que j’aime et en me disant que ça finira bien par payer, j’ai réaliser ce coffret là. Pour l’offrir à ces deux là. Ce coffret là, il est très particulier. Comme tout ceux que je fais tu me diras. Oui, c’est vrai.

Mais celui-là, il devait porter mes MOTS à moi.

Il est adressé à ces deux là. Ces deux là, je les ai rencontré tout au début de Graine de Carrosse. Enfin, pas vraiment rencontré. C’est Deborah, qui m’a trouvé. Mais elle ne m’avait même pas parlé, sur mon stand au P’tit baz’art où elle a découvert mon travail. C’est son amoureux, Julien qui a fait le lien. Julien il m’a contacté et il m’a dit des choses très jolies sur Déborah. & moi, quand un garçon prend le temps de ces MOTS là, ça me bouge quelque chose à l’intérieur.  Il m’a demandé de fabriquer quelque chose que je n’avais jamais fait (BINGO, CADEAU) pour lui dire quelque chose en particulier. Alors, je lui avais fabriqué ça.

Montgolfière Suis tes reves

& ensuite, ils ont été là. De cette présence discrète, mais réconfortante qu’ont les EXPLORATEURS du MERVEILLEUX, pour t’accompagner. Cet hiver quand j’avais besoin d’ESPOIR, ils ont fait le chemin depuis loin,  pour venir m’en donner. Ils sont arrivés avec leurs sourires, des cadeaux, une brioche & des histoires pleins les poche, qui racontent comment ça va ALLER. & Deborah m’a parlé de la fête qu’ils organisaient.

Un fête pour NE PAS SE MARIER.

Une fête pour dire JE t’AIME.

Un fête de L’AMOUR.

Une: FAITES de L’AMOUR.

& quand Déborah m’a raconté ce qu’ils prévoyaient, j’ai eu envie d’y aller. Comme tu ne me connais pas en vrai, tu ne mesures pas ce que je viens d’écrire. MOI & ENVIE D’ALLER à une fête, je l’écris rarement dans la même phrase.

Mais là, l’idée de célébrer L’AMOUR sans rite sociale, sans dragées, sans prise de tête sur la couleur de la nappe ou du noeud papillon du marié, et sans y être obligée, MOI ça m’a fait rêver.

 & eux ils ont dit: Ouais, VIENS, OK VIENS, TU ES INVITÉE!

19764573_105218400072352_427366116583538688_n

& j’y suis allée avec Z&lie. Antennes et coeur OUVERT. C’était MERVEILLEUX. C’était une fête préparée avec AMOUR.

C’était des gens (tout le monde déguisé). Un Julien en LICORNE, une Déborah en lutin qui clignotait. Un monsieur en banane, une multitude de fées. Des familles Ou est Charlie? Une famille BRICE de NICE. Des petits clowns, des pirates et autres joyeusetés. & en plus avec Z&lie on a dormi dans une tente, t’imagine, l’aventure à 6 ans, dormir dans une tente avec ta Maman.

19624509_150619322170254_8687869724773580800_n

Il y avait un buffet digne de CHARLIE & la CHOCOLATERIE. Des gaufres, des crêpes, un bar à sirop et de quoi prendre des photos. Il y avait un château gonflable, un PIKACHU qui s’occupait des enfants qui le souhaitaient. Une tombola ou pour gagner un billet, il fallait laisser des KIFS de la JOURNÉE sur un mur en échange du ticket.

19624715_1416756778370848_7550727186982895616_n

Alors j’ai tout absorbé. Je n’ai pas dansé sur les tables. Ça fait longtemps que j’ai arrêté, mais j’ai ouvert mon coeur et j’ai discuté. J’ai rencontré des gens qui ont fait Compostelle, d’autres qui chacun à leur façon essayent de semer. J’ai rigolé. J’ai regardé. J’ai mis tout ça dans mon coeur et j’ai laissé infuser.

& voici ce que ça a donné:

19761285_1766023993412495_6986300383287050240_n

 

19765008_991719580931544_936634789895602176_n

 

 

19932073_1939712879641583_5170717432666390528_n

& enfin pour terminer ce TRIPTYQUE de créations qui m’emmènent là où j’ai envie d’aller je finirai avec ce COFFRET. Celui-ci on me l’a commandé comme cadeau de mariage,  pour les derniers mariés EXPLORATEURS du MERVEILLEUX, pour qui j’avais travaillé.

IMG_6707

 

IMG_6713

 

IMG_6715

 

IMG_6719

Alors tu penses bien que  le COEUR y était, plus que jamais.

19367095_1147312828706612_7511623425308229632_n(1) 19424771_596005730570159_4948809237124874240_n

J’ai chiné de coffret en bois avec un bout de vie dedans. & j’ai décidé de l’utiliser. Parce que mettre des VIES bout à bout, c’est quand même un bien joli métier.

& puis j’ai fabriqué celui-ci:

IMG_0320

 

IMG_0321

 

IMG_0322

& c’est ce que j’appelle une semaine bien remplie.

Rempli, le COEUR

Rempli, les mains.

REMPLIE, la VIE.

 

& comme maintenant, il n’y a plus personne pour me freiner dans mon élan.

Comme maintenant y a plus besoin de réunions, où on programme des réunions pour décider,

Comme maintenant, je n’ai d’autorisation à demander à personne.

Comme maintenant, je FAIS ce que JE VEUX, au rythme que je veux.

& bien j’ai publié un deuxième LIVRE qui rassemble toutes les pilules d’HORLOGEOSCOPE de 2016.

 

maquette_couverture_horlogeoscope

 

Si tu veux recevoir l’Horlogesocope GRATUITEMENT (du coup, c’est pas cher) dans ta boîte mail, tu peux t’inscrire en cliquant là!  

& si tu es IMPATIENTE comme une Marchande de MOTS, alors tu pourras le trouver d’ici peu en version e-book Kindle et version papier sur Amazon.