Publié le 27 Oct 2017 | 1 commentaire

Graine de Carrosse à Paris (32)

Il y a quelques temps, j’ai reçu dans ma boîte mail pro une invitation au salon organisé par la BPI. Parce que je suis peut-être un entrepreneur-rêveur, mais je suis aussi un entrepreneur tout court. Oui je dis UN entrepreneur. & ne viens pas me parler de ces groupes d’ENTREPRENEUSE. Le fait que je sois une femme, n’a rien à voir avec ça. J’avais envie de me faire une idée, toute seule comme une grande. & puis surtout ça faisait deux ans que je disais à mon côpain Emy Qiu, des Papiers Zenchantés ( côpain pour moi, c’est le plus haut grade de l’amitié, dans le sens, où ça veut dire, que t’es un meuf, qui ne fait pas la meuf. Ce qui pour moi est une grande qualité). Du coup, j’ai fait d’une pierre deux coups.

Bon, comme toi tu l’auras sans doute imaginé tout de suite, ce salon BPI,  c’était un gros LOL ce rendez vous des entrepreneurs. Enfin, si on passe sur le fait qu’ils ne distribuaient que des journaux de droite (ouais, apparemment tu ne peux pas être entrepreneur et de gauche…Ah bah si en fait, merde, encore pas dans la bonne case).

Si on passe sur l’espèce de grand messe avec Xavier Niel, en tête de gondole.

Si on passe sur les MOTS MOCHES qui volaient un peu partout. C’était sympa.

Oui, alors je te vois venir avec ton air condescendant, à me dire : Bah quoi, Gaëlle à quoi tu t’attendais?

Bah à rien, et je fais comme ça pour tout maintenant, ça évite les déceptions et ça permet parfois d’avoir de bonnes surprises.

Pis je m’en fous j’ai quand même entendu Sarah Ouramoune, et Michalak parler de leur parcours en 8 minutes. & rien que pour ces 16 minutes là, ça valait le coup. Bon après, on est allées à un rendez vous, sur je ne sais plus quelle thématique. C’était un rassemblement d’entre gens qui se tapotaient sur le nombril, en disant que ce qu’ils faisaient c’était super. Alors comme ils avaient l’air déjà bien contents d’eux, on s’est dit qu’on allait plutôt aller manger avec Qiu. Pis après on n’a pas pu revenir parce, bin parce qu’on avait pas envie en fait.

Alors on a fait comme on voulait.

Graine de Carrosse à Paris (51)

Graine de Carrosse à Paris (19)

Ensuite, grâce à la magie de L’internet électronique, j’avais vu que Sophie Calle exposait à Paris. & J’ADORE inconditionnellement TOUT le travail de Sophie Calle. J’aime sa vision du monde et la façon dont elle le raconte. J’aime ce qu’elle fait de sa vie & comment elle articule sa vie et son art. & SURTOUT, j’aime qu’elle ME RACONTE DES HISTOIRES.  L’exposition avait lieu au Musée de la Chasse. Ça nous a permis de découvrir le lieu. Comme je suis végétarienne, depuis environ 24 ans, tu penses bien que ce n’est pas forcément l’endroit où j’aurais l’idée d’aller.

Graine de Carrosse à Paris (14)

 

Graine de Carrosse à Paris (16)

 

Graine de Carrosse à Paris (17)

Je ne vais pas te raconter l’expo, dés fois que tu aurais l’idée d’y aller!  C’est mieux que tu t’en fasses ta propre idée. Y a juste la photo ci-dessous, qui m’a fait marrer. Des colliers de chiens de chasse en argent. Ça m’a rappelé cette réplique dans un AIR DE FAMILLE:

Mais c’est beaucoup trop beau pour un chien! 

Graine de Carrosse à Paris (56)

& celle-ci, c’est mon petit moment de grâce! C’est une sculpture de Séréna Carone. J’ai découvert son travail à cette occasion. Elle a été invité par Sophie Calle et a émaillé l’exposition de son travail. C’est fantastiquement poétique. La sculpture est  plongée dans un bassin de quelque chose qui ressemble à de la glycérine, et le personnage pleure en continu. c’est fin, c’est délicat. C’est triste et beau à la fois. Il y a tous les ingrédients de la vie dedans quoi. Il y a une autre sculpture, c’est une femme couché sous un drap avec un clef d’hôtel dans la main. Un texte raconte que sa mère les faisait s’arrêter, quand ils étaient petits en disant :

C’est ici que j’ai perdu ma virginité.

La sculpture est animée. La poitrine de la femme se soulève doucement au rythme de ses respirations. C’est humain, trop humain. Ça donne envie de s’asseoir, pour la regarder dormir.

Graine de Carrosse à Paris (63)

Dans cette salle, il y a des portraits de détenus américains que la Police utilise comme cible de tir pour ses entraînements.

Graine de Carrosse à Paris (11)

& tout en haut du Musée des cadres évoquent une autre forme de chasse. Sophie Calle a rassemblé des petites annonces matrimoniales depuis les années 60 jusqu’à maintenant sur les Tinder & autre. C’est fantastique à lire. & ça raconte tellement plus qu’un analyste sociétal.

Graine de Carrosse à Paris (13)

Le lendemain matin, j’ai farfouillé dans l’atelier de mon côpain Emy Qiu. J’ai admiré l’ordre et la quantité de matériaux qu’elle a amassé depuis ces dix années, où elle a commencé à faire des faire part personnalisés. Je te laisse découvrir. Plaisir des yeux.

IMG_0877

 

IMG_0870

 

IMG_0871

 

IMG_0872

 

IMG_0873

 

IMG_0874

 

IMG_0876

Ensuite on a filé parce qu’on était déjà un peu à la bourre. On est passées chez un fournisseur de papier, dont je tairi le nom. Non pas pour ménager des secrets d’entrepreneur, mais parce que si son papier est de très bon qualité, son attitude elle est à chier. Il a passé le temps où on était là, à nous parler puis à s’interrompre parce que son téléphone sonnait. Ensuite il pourrissaient ses employés au téléphone, et revenait m’expliquer que l’impression TYPOGRAPHIQUE même les meilleurs s’en sortent pas. Alors moi les gens qui sans connaître mon travail me conseillent d’arrêter ça me fait doucement rigoler. & grincer des dents aussi un peu. ENSUITE, on s’est cassées parce qu’on avait rendez vous avec JULIEN CHAZAL! Si tu a lu mon livre tu sais, quel rôle il a joué dans l’existence du Magasin de MOTS. & puis j’aime bien admirer les gens que je fréquente. ça fait des discussions plus intéressantes.

Il m’ avait invité à découvrir son atelier. C’était un chouette moment. Julien nous a sorti des beautés de ces cartons, comme ça sans façon.

Graine de Carrosse à Paris (6)

& puis à un moment en discutant, parce qu’il est comme ça Julien sans prétention, il nous explique qu’il essaye de privilégier les gros projets un ou deux par mois, pour pouvoir se libérer du temps pour créer. & il nous dit comme ça, sans autre forme dans la discussion: Vous connaissez Sophie Calle? Je viens de bosser avec elle pour son exposition.

J’ai ramassé ma mâchoire & j’ai acquiescé:

Sophie Calle!!! Bah oui, hier on y était!!!! Donc les lettrages sur les murs dans l’exposition, c’est Julien qui les a fait!

Graine de Carrosse à Paris (54)

 

Graine de Carrosse à Paris (18)

Le mec, a des trésors empilés dans ses cartons.

Graine de Carrosse à Paris (21)

& il te sort ça, en toute simplicité.

Graine de Carrosse à Paris (59)

 

Graine de Carrosse à Paris (61)

 

Graine de Carrosse à Paris (20)

 

Graine de Carrosse à Paris (35)

 

Graine de Carrosse à Paris (44)

Ensuite on est allée manger un bout, et on a parlé de quelques projets de travailler ensemble. Mais ce n’est encore qu’au stade d’idées. Je t’en reparlerai, si ça se fait. & puis on est allées voir une autre expo que j’avais repéré.

L’expo des deux EXPLORATEURS du MERVEILLEUX, que sont Caro & Jeunet. Je les avais entendu dans mon émission préférée. & je pèse mes MOTS, ça peut m’arriver de me lever alors que je peux dormir juste pour l’écouter.

Je voue un culte à Augustin Trapenard & donc à tout ce qu’il fait.

Graine de Carrosse à Paris (41)

 

Graine de Carrosse à Paris (65)

Graine de Carrosse à Paris (28)

& ça m’a fait un bien fou. Après des MOIS de doutes, à me demander le bien fondé de ce que je fais. A essayer de me résoudre. Parcourir cette exposition, m’a fait le plus grand bien. Y a des fous, des allumés qui parce qu’ils n’ont pas fait l’économie d’eux même, ont réussi à mettre dans le monde des films comme Délicatessen, Amélie Poulain…etc. Ce que tu vois ci dessous c’est une mignature. Et OUAIS…

Graine de Carrosse à Paris (30)

 

Graine de Carrosse à Paris (39)

 

Graine de Carrosse à Paris (48)

Caro a fabriqué un tas de petits êtres étranges avec des éléments de la forêt.

Graine de Carrosse à Paris (60)

& ça, c’est le bateau de la Cité des enfants perdus je crois.

Graine de Carrosse à Paris (64)

 

Graine de Carrosse à Paris (66)

L’exposition avait lieu à la Halle St Pierre. Alors après avoir acheté un doudou Tour EIFFEL à ma fille, je n’ai pas pu résister à la carte postale, parce que sérieux quand même!!!

Graine de Carrosse à Paris (45)

& pour finir je suis passée chez TOUTIM. C’est une toute nouvelle BOUTIQUE.

Virginie m’a contacté il y a peu. Elle m’ expliqué qu’elle ouvrait dans pas longtemps. Qu’elle était speed, que rien n’était prêt. Je crois que je sais de quoi elle parlait.

Elle m’a dit qu’elle aimerait avoir mes créations chez elle.

je n’avais aucun point de vent à Paris, vu que je fais ma difficile et que j’attends de rencontrer des Rêvendeurs EXPLORATEURS du MERVEILLEUX pour travailler avec eux.

& comme ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval, ça prend un peu de temps.

Mais je préfère comme ça.

La qualité, plutôt que la quantité.

Graine de Carrosse à Paris (10)

On est donc allées la rencontrer avec Qiu. Elle était en pleine installation, complétement débordée!

J’ai beaucoup aimé le quartier & Virginie aussi!

Donc si tu es à Paris tu peux trouver quelques unes de mes créations

Chez TOUTIM,

21 rue du Château d’eau

75010 PARIS.

Graine de Carrosse à Paris (58)

& puis après j’en avais plein les mirettes alors je suis rentrée retrouver mon mec & ma fille.

C’était bien. Je suis rentrée requinquée.

Avec l’envie d’en coudre & aussi d’en découdre.

D’en imprimer.

& de continuer à travailler bien comme je sais le faire, quand je ne suis pas occupée à faire autre chose,

de moins essentiel.