Publié le 6 Mar 2015 | 2 commentaires

Ecriture (n.f. latin: scriptura)

L’écriture est un moyen de communication qui représente le langage à travers l’inscription de signes sur des supports variés. C’est une forme de technologie qui s’appuie sur les mêmes structures que la parole, comme le vocabulaire, la grammaire et la sémantique mais avec des contraintes additionnelles liées au système de graphies propres à chaque culture.

Samedi 28 février, Géraldine Milanese et moi avons lancé la première édition d’une nouvelle forme d’atelier qui me tenait à coeur depuis longtemps. En effet, j’ai beau fabriquer de la magie avec des mots. C’est un travail différent d’amener les autres à fabriquer leur propres mots. Et Géraldine, c’est son métier.

Cela faisait longtemps que j’avais envie de coupler le travail d’impression typographiquele travail d’écriture. Mais il fallait pour ça que je rencontre quelqu’un qui serait capable de comprendre les enjeux de la technique  d’impression typographique. Et avec Géraldine, ça a tout de suite été le cas.

Je te propose de vivre cet atelier un tout petit peu comme si tu y avais été. Mais je peux te l’assurer, rien ne vaut la réalité. Car ici tu n’auras pas: les échanges de regard, l’écoute, la bienveillance, le gâteau aux poires de Géraldine, une tasse de thé, les silences et l’odeur de l’encre, de la poussière & du papier. Alors je t’invite à découvrir ce que tu pourras faire avec nous le jour où ce sera ton tour de venir fabriquer de la MAGIE avec les MOTS à l’atelier.

Avant ton arrivée, il a fallu que je range un peu le plan de travail qui était pour le moins encombré.

Atelier Ecriture et Impression TypographiqueABRACADABRAAAA!!! Et voilà.Ensuite voici le mail que tu as reçu pour préparer l’atelier. Tu ne croyais quand même pas que tu allais arriver les doigts de pieds en éventail, avant on t’avait demandé un peu de te creuser:

Bonjour !

Vous vous êtes inscrites pour l’atelier du samedi 28 février.
Nous vous accueillerons avec plaisir à partir de 9h45 autour d’un thé et d’un café pour faire connaissance et vous permettre de vous installer. Au cours de la journée nous alternerons moments d’écriture et d’impression typographique pour aboutir à la création d’un… O.T.P.I. (Objet Typographique Personnel et Inventif).
Pour ce faire, nous vous invitons à choisir un objet qui vous évoque le voyage, et qui se prête à être encré (c’est à dire qu’il peut soit être à usage unique, soit être lavé). Cet objet servira à créer des traces.

Atelier Ecriture et Impression TypographiqueAvec Géraldine, juste avant que tu n’arrives on s’est rendues compte qu’on avait pas d’exemple d’OTPI à te montrer. Du coup, on a commencé la journée en en bricolant un, qui j’en suis sûre a dû rapidement te décomplexer.

Atelier Ecriture et Impression TypographiqueEnsuite tu es arrivée. Comme promis dans le mail, on a bu un thé et puis on a commencé à travailler. On a ensuite sorti les objets que nous avions ramené. L’une d’entre toi avait ramené une clef et un bracelet, une autre une sandale d’été et la dernière des feuilles d’arbre et un morceau de pellicule. Géraldine avait choisi un galet, et moi une clef. Tu ne croyais quand même pas que tu serais la seule à bosser?

On a fabriqué des empreintes à partir de ces objets. Comme ça on a tout de suite mis les mains dans l’encre, ça permet de discuter.

IMG_6346Chacune a produit une feuille d’empreintes à partir de l’objet qu’elle avait apporté. On a recouvert cette feuille d’un calque. On a fait circuler les feuilles de chacune. La consigne était de jeter sur le calque les mots qui nous venaient à la vue des traces produites par les autres. Sans faire attention aux mots déjà posés. Juste inscrire les mots qui nous venaient.IMG_6348

IMG_6349Voici ce qu’a donné la feuille que j’avais proposé.

Atelier Ecriture et Impression TypographiqueA partir de ces mots nous avons écrit un texte qui devait dans la mesure du possible, reprendre l’ensemble des termes qui s’y trouvaient. Une fois la phase d’écriture terminée, on pouvait lire ce texte aux autres si on voulait. Ou pas. C’était au choix.

IMG_6354

IMG_6357

IMG_6359Après ce premier travail d’écriture, Géraldine nous a expliqué le principe des mots-valises. Elle nous a demandé de lui dire des mots qu’on aimait. Et ensuite nous devions en choisir trois ou quatre et fabriquer des mots-valises avec. En n’oubliant pas d’inventer la définition qui allait avec. Un mot-valise est un néologisme formé par la fusion d’au moins deux mots existant dans la langue de telle sorte qu’un de ces mots au moins y apparaisse tronqué, voire méconnaissable. Les mots-valises sont marrants à fabriquer et l’air de rien on en utilise une paire dans la langue courante. Regarde.

– Célibattante : célibataire et battante. Le terme repose sur un jeu de mots comme beurgeois ou franglais. Même si le terme appartient à une pseudo-sociologie d’origine journalistique fort en vogue dans les news-magazines et les revues féminines, il est parlant.

-Franglais  : français et anglais. Il existe sur le même modèle le Spanglish (espagnol à la mode anglaise) et le Denglish (l’allemand ou Deutsch à la sauce anglaise). Le terme a été une réussite : quarante ans plus tard, il est encore plus d’actualité et il a fait des petits dans les autres langues, hélas ! avec comme base l’anglais surtout… Néanmoins, distinguons-le du collage Françafrique qui désigne le pré carré de la diplomatie française, ce terme n’est pas un mot valise malgré la voyelle a qui sert de jointure.

– Informatique : information et automatique. La terminaison -tique a pu ensuite devenir autonome et constituer un nouveau suffixe, par exemple dans bureautique, signalétique. Le lien avec l’adjectif automatique peut être encore fort comme dans robotique, ou faible comme dans billetique qui se raccorde plus à signalétique, pour indiquer tout ce qui est en rapport avec la notion du radical comme c’est le cas du suffixe -ique.

IMG_6361Et puis, il y en des supers rigolos.

Un escargomme: escargot effaçant tout sur son passage.

Un ordinamant: pour les femme qui se sentent seules et qui ont internet.

Silencinant : Silence obsédant.

Atelier Ecriture et Impression TypographiquePendant que tu cherchais d’autres idées de mots-valises [que tu peux partager  en commentaire ici] à la fin de ta lecture, on a commencé à composer une impression typographique avec les nom des objets que les filles avaient apportées. Voyons si tu sauras les identifier avec ton oeil d’apprenti typographe ?

IMG_6367Ensuite une fois le calage fait on a pu passer au MOMENT MAGIQUE. Là, je fais style c’était simple et facile de faire la calage. Mais en vrai, je te le dis, comme ça la prochaine fois on fera moins compliqué, plus tu choisis des caractères différents, plus ils ont des tailles dépareillées plus c’est long à caler. Mais c’est super joli, le mélange et la mixité je suis d’accord avec toi là-dessus. Bref, j’aime particulièrement ce moment où je fais partager à quelqu’un le plaisir qu’il y a à imprimer. A sentir l’encre qui retient un peu le papier quand tu essayes de le décoller. A sentir les caractères qui résistent un peu sous le rouleau quand tu essayes d’imprimer. Et PUIS LE MOMENT où tu retournes la feuille pour la première fois et ou quasi à chaque fois tu es surprise de ce que ça a donné. AH MERDE le G c’était un C! AH Chiotte l’accent n’est pas du bon côté! Ou OUAHOU, ça claque tous ces mots rassemblés!!!

IMG_6369Pendant ce temps là, les autres filles continuaient à turbiner. Voici quelques uns des mots qu’elles ont inventé. Je dois avouer une tendresse particulière pour MOUSSACALIN. Mais bon, tu me connais.

IMG_6372

IMG_6374Bon voilà, on a déjà BIEN BIEN bossé. Viens on va manger parce que OH LA VACHE!!! Il est 13h30!!! Je n’ai pas vu le temps passer.

Atelier Ecriture et Impression TypographiqueAprès la pause déjeuner, on a démonté la composition qu’on avait faite la matin. Et on a recomposé les mots-valises que les filles avaient sélectionné. Pendant ce temps chacune d’entre elle suivait Géraldine à côté qui leur donnait des instructions d’écriture pour produire des textes. Un qui commençait par ICI. Un texte qui commençait pas LA-BAS et le dernier qui devait comporter TOUT EST LUXE, CALME ET VOLUPTÉ. ATTENTION, ce dernier texte devait aussi comprendre les mots-valises sélectionnées. Sinon, ça aurait été trop facile.

IMG_6378Dans la catégorie MOTS-VALISE. Voici la liste des nominés.

Mot valise Impression TypographiqueEnfin nous sommes arrivées à la partie de la journée qui devait nous permettre de fabriquer un objet à partir de la matière que nous avions fabriqué. Il s’agissait de fabriquer un objet qui contiendrait:

– les traces de l’objet qu’on avait faite le matin

– le nom de cet objet

– les mots-valises imprimés

– ET le dernier texte rédigé sous une forme manuscrite ou dactylographié.

IMG_6382

IMG_6384Tu ne pourras pas nous reprocher notre manque d’ambition lors de cet atelier. Du coup, les filles sont reparties avec tous les éléments mais nous n’avons pas eu le temps de les assembler. Mais comme on n’est pas comme ça avec Géraldine on leur a proposé un deuxième temps d’atelier qui nous permettra de finir et d’aboutir leur objet TYPOGRAPHIQUE non identifié!

Atelier d'impression Typographique et écritureVoilà, j’espère qu’il t’a plu cet atelier. Maintenant ce que j’aimerais que tu me dises, c’est s’il t’a plu d’y participer et aussi que tu répondes en commentaire à quelques questions pour que nous puissions encore l’améliorer.

1. Est-ce que cette journée t’a apporté quelque chose?

2. Qu’est-ce qui t’as le plus plu ?

3. Est-ce que tu recommanderais ce stage ? Si oui, pourquoi et à qui ? (Nous ne demandons pas de nom :-)

Si non, n’hésite pas à nous dire, et à nous expliquer pourquoi (vraiment).
4. Est-ce qu’il y a quoi que ce soit que tu aurais préféré que nous fassions différemment ?
5. L’élément le plus important que les personnes qui veulent travailler avec nous devraient savoir ?
6.Et enfin, serais-tu intéressée pour renouveler l’expérience ?
7. Si tu as quoi que ce soit à rajouter : n’hésite pas.  
Merci beaucoup pour ta sincérité.