Publié le 23 Avr 2015 | 1 commentaire

A ce stade de mes entretiens d’embauche de Fées, je voulais te ré-expliquer le principe. Plusieurs fois on m’a félicité d’embaucher! IH IH IH. En vrai je suis déjà entrain de travailler à essayer de m’embaucher moi-même. Si je songe RÉELLEMENT à recruter quelqu’un ponctuellement pour m’aider à la production, je voulais te redire que mes ENTRETIENS D’EMBAUCHE ont surtout pour but de te faire découvrir d’autres Fées. Qui à leur manière, mettent elles aussi de la MAGIE dans leur vie et dans celle des autres grâce à leurs créations. Aujourd’hui, je vais  te présenter Mona. Enfin, plus exactement je vais laisser Mona se présenter par le biais de mes questions que maintenant tu connais. Mona, je te présente les autres fées. Les autres fées, je te présente Mona! Mona Longueville4  1. Parle-moi de toi? Terrienne, puis Européenne, puis Française, puis nomade dans mon pays, je suis fixée dans la capitale depuis peu. Je suis quelqu’un de créatif, cosmopolite, et à fond dans les cultures de l’imaginaire… J’ai autant de noms qu’il en faut pour être libre. 2. Imaginons qu’on se croise à un dîner sans se connaître, comment tu me décrirais ce que tu fais à l’heure actuelle? Présidente d’association, j’associe sourire, thé et couture avec mes amis, lors de rencontres steampunk pleines de vapeurs. Vapeur d’absinthe, vapeur de cheval de fer nous emmenant dans les couloirs du temps, à destination d’une époque rêvée, fantasmée et réinventée.  3. Toujours à un dîner, imaginons que tu doives parler de ton futur emploi (Youpi tu as le Poste !), comment tu décrirais ce que je fais? Graine de carrosse, c’est de la création, de la rêverie qui prend corps, c’est des petites attentions qui cachent de grands et beaux sentiments. A travers un fin travail de la typographie et du mot bien choisi, de petits objets naissent, et font terriblement plaisir à offrir.  4. Toujours à ce dîner (c’est long, non ?)tu dois décrire ton nouvel emploi chez Graine de Carrosse? Comment le décris-tu ? Très prenant, très stimulant ! Entre les commandes à envoyer, les nouveautés à achalander sur la grande toile d’araignée mondiale, et les créations en gestation, il faut être un octopus pour avoir assez de bras pour tout gérer ! Heureusement, tout seul on va plus vite, mais ensemble on va plus loin ! Du coup, le travail d’équipe et la bonne humeur facilitent le tout.  5. Qui est-ce que tu admires le plus? Pourquoi ? Les gens qui font des promesses et qui les tiennent. Ceux qui vont se bouger. Ceux qui font rêver les autres avec de superbes projets. 6. Qui sont les gens qui ont marqué ton chemin et t’ont fait prendre des embranchements importants ? Toutes les personnes que je rencontre ont influé plus ou moins sur ma vie. Je reste seule maître à bord, de mes décisions et de mon corps, mais il faut avouer que, en plus de mes parents, mes 3 meilleurs amis ont beaucoup aidé. Tiffanie, pour sa bonne humeur inébranlable, François, pour sa sagesse et son écoute, et Bess, avec qui je vis actuellement. 7. Décris moi à quoi ressemblerait ta vie, mais en encore mieux ? Un appart légérement plus grand (au moins pour accueillir un salon et un atelier), plus besoin d’un boulot alimentaire car mes hobby me permettraient de me rémunérer, et un charmant jeune homme en particulier qui habiterait aussi sur Paris… 8. Tu lis ? OH OUI. 9. Tu lis quoi en ce moment ? Vraiment hein, pas la lecture qui fait bien. Juste ce que tu lis EN CE MOMENT. Je viens de finir la horde du contrevent de Damasio, le pont sur la rivière kwaï, et là j’écoute (en audiobook) Le ventre de Paris de Zola. 10. Ce que tes ami(e)s aiment chez toi ? Ma bienveillance. 11. Tu fais quoi quand tu ne fais rien de socialement racontable ? Je navigue sur pinterest. Je créé des papiers découpés. Mona Longueville 12. Comment travailles-tu en équipe ? En communiquant. C’est la clé. En essayant de déléguer au mieux les tâches. En me concentrant sur ce que j’ai à faire, tout en restant disponible pour les autres. 13. C’est quoi ton travail de maintenant? Dans notre chère capitale, se loge une petite boutique, dédiée aux cadeaux de naissance. Je suis à la fois à la vente (officiellement), et à la fois dans la réserve (officieusement), à broder les articles commandés par les clients. Des bavoirs pour des bébés nés il y a une semaine, des chaises de réalisateurs pour les un peu plus âgés… Le fil passe autour de l’aiguille et de la canette, et pouf ! Le prénom du petit être si convoité apparaît sur le textile. C’est un peu beaucoup du rose pour les filles, et du bleu pour les garçons : on reste dans le classique. Mais moi, je reste dans mes broderies, et pour un boulot alimentaire, c’est pas si mal. 14. De quoi es-tu le plus fier dans ta carrière ? D’avoir su partir d’endroits qui ne me convenaient pas, et d’avoir su saisir des opportunités au vol. 15. Pourquoi as-tu répondu à ma non-annonce ? Parce que je me sens proche de l’univers graphique de Graine de Carosse. 16. Comment as-tu connu Graine de Carrosse ? Via Coffin Rock, il me semble. Une brodeuse que j’ai rencontrée sur les réseaux sociaux. On a sympathisé suite à un statut sur le féminisme. 17. Qu’est- ce que tu qualifies de beau ? Je ne sais pas trop, c’est tellement subjectif. Le beau, c’est une perception qui évolue, qui change avec les couleurs, les matières… Mais s’il y a un message derrière l’image ou le texte, c’est intéressant en plus d’être beau. Et là, c’est top. 18. Peux-tu me préciser ce que tu as compris du poste ? Complémentarité, créativité, bons mots à trouver, sérieux, efficacité, factures à paaayer (arghhhh). Et des paillettes plein les yeux. 19. En quoi serions-nous complémentaire ? On pourra s’entraider, se répartir les tâches, voir ce que l’autre préfère faire, et agencer le travail ensemble. En plus, j’aime bien ramener des chouquettes au boulot, et faire des massages d’épaules. (par contre je ne m’y connais pas trop en comptaaa… la la la la…) 20. Pourquoi penses-tu être la candidate idéale ? Parce que j’ai de l’expérience dans la vente, dans le commerce en ligne, et que je suis manuelle et créative. Plusieurs casquettes fort utiles. Tu rajoutes à ça de l’organisation, et de l’envie de bien faire. 21. Que penses-tu pouvoir apporter à Graine de Carrosse ? Ma bonne humeur, mon efficacité, et plein d’idées trop mignonnes pour les infos de 8h. Mona Longueville3 22. Comment occuperas-tu le 1er jour de ta prise de fonction ? First, a cup of tea. Ensuite, vérifier le chiffre d’affaires de la veille, et tout mettre en œuvre pour  faire mieux. Gérer les commandes, les demandes des clients, récupérer le projet plein de peinture qui a enfin (enfin !) fini de sécher, appeler le SAV pour comprendre pourquoi l’imprimante ne marche plus, et s’apercevoir qu’elle remarche au moment où j’arrive enfin à joindre quelqu’un, te demander si tu as réussi à rallumer les étoiles, mais aussi à joindre un festival pour avoir un stand. Bref : ce sera une journée chargée. 23. Comment voudrais-tu organiser ta semaine de travail? (Sachant que la seule chose qui m’importe, c’est qu’on avance dans nos projets) Au mieux. C’est quelque chose qui se met en place petit à petit. Je sais que j’ai besoin d’avoir des horaires fixes (au moins le matin). 24. As-tu compris que tu devrais générer l’activité qui me permettra de te rémunérer ? That’s the point. Vivre d’amour et d’eau fraîche est agréable, mais pas possible sur le long terme. 25. Peux-tu m’indiquer les liens vers tes sites de vente/blogs/page FB préférées ? (merci !) : http://www.acupoftim.com/ http://tiffanieuldry.blogspot.fr/ https://www.facebook.com/pages/La-Société-des-Libellules https://www.facebook.com/MonaLonguevillecreas?fref=ts 26. As-tu des questions à me poser ? C’est quoi ta couleur préférée ? Et ton film préféré ? Qu’attends tu de ton collaborateur ? 27. Quelle est la question que tu aurais aimé que je te pose ? Ma couleur préférée. (au moins.) et mon plat préféré. 28. Tu es heureuse ? A combien estimerais-tu ton pourcentage de bonheur en moyenne ? 87 pour cent. Environ. Au moins tout ça. Voici, voilà pour TOI & pour MOI, les jolis MOTS de Mona. J’aime beaucoup BEAUCOUP ça. En savoir plus sur elle & sur TOI. Apprendre à connaître ces gens qui comme moi crois en la MAGIE et se sont fixés comme objectif de l’instiller un peu chaque jour par petite touche qui brillent. Et je dois bien l’avouer diffuser ici les MOTS de ces fées me permet aussi de travailler à ta préparer quelque chose de grand. Quelque chose que tu pourras t’offrir à toi, offrir aux autres. Sous forme numérique pour commencer et sous sa plus jolie forme imprimé dans du papier pour perfectionner. En attendant si tu veux être aux première loges quand ça va arirver tu peux d’ores et déjà t’inscrire à mes NOUVELLES du BONHEUR. Ce sera tous les matins à 8h00. Ce sera dans ta boîte mail & ça nous permettra de continuer à faire grandir et évoluer cette jolie communauté de Fée qui croient que la chose la plus importante c’est de continuer à rêver. Si ça te dit de m’aider à diffuser, c’est par ici: