Publié le 26 Juil 2014 | 2 commentaires

Le roman ne donne pas les choses, mais leurs signes. Avec ces seuls signes, les mots, qui indiquent dans le vide, comment faire un monde qui tienne debout?

Car un livre n’est rien qu’un petit tas de feuilles sèches, ou alors une grande forme en mouvement : la lecture. Jean-Paul Sartres

La lecture est un don. Le bonheur de lire est comme l’orgasme il y en a qui n’ont pas la chance de connaître. Et c’est bien dommage pour eux. L’avantage c’est qu’un livre est plus facile à ouvrir qu’un orgasme à obtenir. Cette semaine est la dernière où je me rendais à la Médiathèque dans la quelle je travaille encore. Nous avons mis en place une annexe de la Médiathèque au parc à côté et mon collègue et néanmoins  ami Jeff (vous ai-je déjà parlé de cet astre?) a proposé une activité pour le moins originale à nos lecteurs.  Il se trouve qu’en tant que temple des livres il arrive très souvent que nos lecteurs nous apportent les livres dont ils veulent se débarrasser mais qu’ils ne veulent pas jeter. Pour la plupart d’entre eux ils sont trop anciens ou trop abîmés pour qu’on puisse le mettre en rayon. Nous avons donc un stock assez important d’ouvrages inutilisés. La plupart du temps on les donne à des associations etc. Mais cette fois on en a mis plein de côté. Et on a proposé aux gens de les découper. Au delà du côté décoratif je trouve que c’est une EXCELLENTE idée pour désacraliser le livre. La lecture n’est pas quelque chose qui va forcément de soi pour tout le monde. Tu connais bien sur les Droits du lecteur de Daniel PENNAC?

Matériel nécessaire:

– Un livre à couverture cartonnée. Du type collection rouge et or qu’on aligne joliment sur une étagère sans jamais les ouvrir.

– Un cutter qui coupe trop bien

– De la colle vinylique ou du vernis colle

– un pinceau

– du polyane (plastique étanche ou à défaut un sac plastique épais)

– des petites plantes qui poussent dans très peu de substrats

– un peu de terreau

– beaucoup de patience…et de l’endurance

Livre jardin 001

Allez au TRAVAIL. En premier il va falloir évider le livre. Tu peux découper en forme de rectangle, en  forme de carré ou en forme de bretzel si t’es vraiment tordue. Tu vas pouvoir découper 10 pages par 10 pages environ. Alors si t’es un fainéant d’usine et bien tu peux découper en triangle! Parce que RECHEFLIS ça te fait un trait de coupe en moins!

Livre jardin 002

Une fois le livre évidé tu découpe ta couverture cartonnée. Tu fais la même forme que celle que tu as évidé dans le livre. Parce que si tu découpes en rond et que tu as évidé en carré euh. Enfin je ne te fais pas un dessin hein.

Livre jardin 003

Ensuite tu prends ton vernis colle ou ta colle blanche Cléopâtre et tu encolles tes pages par paquet de dix à peu près. Tu encolles toutes la page et hop tu presses pour bien les coller régulièrement. Une fois toutes les pages collées, tu découpes ton polyane pour qu’il dépasse environ de 2 cm de la partie évidée. Tu encolles complétement le trou dans le livre . Tu places ton polyane dedans et tu appuies sur les coins pour qu’il recouvre bien toutes la partie percée. Enfin tu encolles les bords du polyane qui dépasse, ainsi que tout la page de garde de ton livre. Tu refermes la couverture du livre en veillant bien à ce que le polyane soit écrasé en dessous.

Livre jardin 005

Une fois que tu as encollé l’intérieur du livre, et ajouter le polyane, tu encolles les tranches du livres. Ensuite tu mets ton livre sous presse ou sous un poids. Si tu as du temps à perdre ou que tu es crédule tu te mets debout dessus et tu en profites pour réfléchir sur ta vie. Faire un point sur tes rêves et sur les moyens que tu te donnes pour les atteindre…En plein soleil. Pendant au moins 30 minutes.

Livre jardin 006

Voilà maintenant va boire un verre d’eau sinon tu vas tomber en calebasse. Et va aussi  noter tes objectifs pour réaliser tes rêves sinon tu vas les perdre en route.

Livre jardin 007

Maintenant c’est la partie la plus facile et le plus agréable. Tu vas choisir des petites plantes parmi celle que j’ai sélectionné pour toi. Tu les mets dans ton petit trou de livre et une fois le tout arrangé artistiquement, tu ajoutes du terreau et un peu d’eau pour que le tout s’agglomère. Livre jardin 008

Voilà et maintenant tu fais ta maline parce que franchement tu as fait un truc qui déchire!

Voilà c’est les vacances ce soir. Les vacances de mon travail de la vraie vie. Et ce sont aussi les vacances de l’esprit pour le travail de mes rêveries. AOUT sera consacré à déménager mon atelier pour plus grand, plus beau (plus cher aussi) mais c’est le prix de la lumière naturelle et du bruit de l’eau en travaillant.

Si tu veux encore des idées de cadeaux qui déchirent tu peux toujours t’inscrire à ma lettre du vendredi/ samedi. Et si tu es arrivée ici par hasard et que tu te demandes ce que tu fais là, ne le fais pas. En même temps, si tu as lu jusque là c’est quand même que je t’ai fait un peu rigoler ou que je t’ai au moins donné une idée non?