Publié le 12 Nov 2017 | 3 commentaires

Il y a des périodes, des cycles dans la vie. Je suis dans une période où j’ai besoin d’aller voir ailleurs si j’y suis. & la bonne nouvelle c’est que souvent, c’est le cas. Après Paris, je suis allée à Nantes. Quand j’étais petite, enfin, quand j’étais enfant, ma maman m’emmenait toujours voir des trucs. Expo, musée, lieux géographiques. Tu penses bien que ça ne m’intéressait pas toujours. A part si il y avait un mec mignon à reluquer.

MAIS, j’ai appris par la suite le bénéfice de cette façon de faire. Jusqu’ici, Zélie était un peu petite. Tu sais, cette période bénie, où tu te déplaces avec un semi-remorque, pour assurer le confort de ton bébé. Enfin quand c’est ton premier. Parce que si notre voeu se réalise, je crois que je ferai comme tous les parents ingrats. & que je me débarrasserai d’une bonne partie de tous ces trucs, qu’on te présente comme indispensables si tu veux être un BON parent, qui consomme bien. & je garderai le principal: LES CÂLINS.

Mais maintenant qu’elle a 6 ans, c’est beaucoup plus simple de  partir avec elle. Alors,  j’ai proposé à ma Maman qu’on l’initie. Cela faisait très longtemps que j’avais envie de visiter Nantes.

Je voulais aller voir L’ÉLÉPHANT des Machines de l’île & le MUSÉE de L’IMPRIMERIE. C’est ce qu’on a fait.

23099231_130056424362329_8750261134134607872_n

Depuis que j’ai crée Graine de Carrosse & Le Magasin de MOTS, j’ai une réflexion permanente en cours sur le fait, de faire grandir correctement mon travail & la résonance qu’il pourrait avoir. Il y a peut-être de la prétention là-dedans, mais je crois pouvoir dire, que mon travail apporte quelque chose aux gens. Aussi incroyable que ce soit, je crois qu’en essayant au maximum d’être moi, sans me CON-PROMETTRE, j’ai mis dans le monde petit à petit quelque chose qui y était déjà, De la POÉSIE, un peu & de la MAGIE. Je crois aussi. Enfin en tout cas, j’essaye de rappeler aux gens, qu’elles sont déjà là. & que pour les voir, il faut juste décider de voir le monde comme ça.

& dans cette volonté d’étendre la portée de mon travail, j’observe les autres entreprises. Le fonctionnement d’autres structures qui un jour, ont dû être petite et qui ont pris de l’ampleur petit à petit. Parce que la structure de graine de carrosse & du Magasin de MOTS c’est une entreprise. & NON, je ne vais pas ma laver la bouche au savon. ENTREPRISE, ce n’est pas un GROS MOTS. C’est comme le terme FRANÇAIS, c’est pas parce que deux, trois milles connards l’ont salopé, que ça fait de tous les français des gros Racistes nationalistes et des enc^*lés.

J’ai choisi d’en faire une entreprise. J’aurais pu faire ce travail en tant qu’artiste libre. Mais ce n’est pas l’option que j’ai choisi pour le moment. Je ne suis pas fermée, ça pourrait changer. Mais j’aime l’idée d’ARTISANAT & de travail bien fait, à petits points,  au jour le jour.

Depuis que j’ai pris ce chemin là, je cherche donc autour de MOI, des preuves qu’on peut faire grandir la résonance de son propos, en le gardant intact, voir en le faisant briller un peu plus. Je le fais un mardi sur deux sur RADIO CAMPUS dans mon émission les EXPLORATEURS du MERVEILLEUX. En écoutant d’autres gens me parler de leur propre EXPLORATION du MERVEILLEUX.

Parce que des contre-exemple, ça j’en ai plein. Beaucoup, tout le temps. Il suffit d’aller boire un Chocolat chez Paul, par exemple. Je veux dire dans l’idée, sur le papier, l’idée était plutôt chouette,. Un lieu un peu campagne, où tu pouvais manger de bons gâteaux, en buvant un chocolat chaud. Mais après il y a la réalité. J’ai été horrifié un samedi gris, où on sortait du musée avec Julien & Zélie, de voir ce qui peut arriver, quand tu as tellement fait grandir ton projet, que tu n’est plus là pour voir comment ça se passe chez toi. Les serveuses qui font la gueule, avec leur pseudo costume de fermière du XIX ème (en même temps qui ne ferait pas la gueule habillé comme ça?). Les tables dégueulasses. Les toilettes, n’en parlons même pas. & là, tu transposes.

Parce qu’il y a un moment où je me suis demandée s’il fallait créer d’autres Magasin de MOTS.

& tu te dis que PUTAIN, ça te ferait bien mal au cul ( t’es vulgaire, dés fois!) d’arriver dans un Magasin dont tu as inventé l’idée, et d’être reçu comme ça. De voir ton propos perverti. Tes idées salopées. Même si j’ai bien quelques idées sur comment faire pour ne pas voir ça arriver. Ça rimerait avec une notion de RESPECT, je crois.

& j’ai été très très heureuse de constater qu’aux Machines de l’île, ce n’est pas comme ça. & pourtant ils sont grands. Très GRANDS. A l’image de leur éléphant.

23101435_296562190850480_6243558163937755136_n

Sérieux? Qu’est-ce que tu dis de ça? Le mec te fabrique des arcs-en-ciel comme ça!

23101270_1947602888589499_5245120950726295552_n

Chaque guide qu’on a rencontré nous a parlé, comme si c’était lui qui était à l’origine du projet. Chaque personne à qui j’ai parlé ( à part une caissière, mais bon ça arrive d’être mal luné) nous a expliqué avec le sourire, où et comment on devait aller. C’est fascinant ce qu’ils ont fait.

23101782_1336459903150189_12911943002095616_n

Sérieux, j’ai toujours un pincement de joie au coeur quand je me dis qu’il y a deux mecs un peu cinglés qui ce  sont dit, un soir sur un coin de table: Vas-y viens on fait un éléphant géant! Alors je ne suis pas totalement dans un Disney, je me doute que c’est un peu plus compliqué que ça. Mais te dire que des gens se sont battus pour arriver à mettre ça, dans le monde moi ça me fait toujours quelque chose dans le coeur. & dans quel but?

FAIRE RÊVER. 

23161159_681570442048711_2004273813260337152_n

Alors, je t’entends toi, au fond rigoler et murmurer. Sous-entendre qu’ils ont peut-être fait ça, pour se faire un max de thunes. Mais sérieux, faut être vraiment tordu pour voir les choses comme ça. & SURTOUT, encore bien que ce soit le cas? PERSO, je ne vois pas trop où est le problème. Il y a tellement de gens qui gagnent de l’argent, parfois BEAUCOUP d’argent en faisant des trucs dégoûtants.

Mais gagner de l’argent en faisant émerger partout autour de toi, des REGARDS d’ENFANTS, même chez les grands!!! C’est pas un truc de OUF’, sérieux. Parce qu’ il ne faut pas regarder que l’éléphant, il faut regarder les gens qui regardent l’éléphant. Si tu as un petit doute sur l’humanité, ça pourrait te redonner quelques Graines de FOI à planter. 

23161810_373314099772973_5795660888203591680_n

On est aussi allées dans un joli parc près du Mac Do qui se trouve près de l’arrêt COMMERCE, du tram. Z&lie à kiffé. & moi aussi parce que les structures de jeux étaient en bois. Avec des échardes, tu sais, et au sol il n’y avait pas des revêtements cancérigènes mais sécurisés, mais des copeaux de bois avec lesquels on pouvait jouer à la Marchande avec les enfants qui passaient par là.

23279713_758474301010687_6587369312435044352_n

 

& ensuite on est allées sur mon terrain de jeu à moi. Au Musée de l’IMPRIMERIE. Je ne me suis jamais formée. Je suis totalement auto-didacte en IMPRIMERIE. Mais je ne te dis pas ça comme les gens qui affichent cette étiquette, avec une grande fierté. Je n’en suis pas très fière & ça ajoute sûrement à mon impression d’un manque de légitimité à faire ce que je fais. Mais je n’ai pas encore trouvé l’imprimeur qui me formera sans me tapoter sur la tête, & qui comprendra que je me suis éloignée des règles, même en TYPO, mais que ça ne fait pas de moi quelqu’un de mauvais :-)

Graine de carrosse Musée de L'imprimerie à Nantes

Ce ne sont pas des CHOCOLATS, arrête de te lécher les babines, je te vois. Ce sont des caractères en bois.  J’avais lu avant d’y aller, qu’il y avait une visite commentée très bien faite. C’est donc l’option qu’on a choisit. Z&lie traînait des godasses. J’avais négocier. On va faire un tour sur l’éléphant après (une heure trente de queue le matin, pour avoir des billets avec la caissière qui faisait la gueule au bout, tu suis?), mais tu patientes au Musée de l’Imprimerie. Au début de la visite, elle s’est allongée sur un banc comme une ado, qu’elle n’est pas encore. En mode, je suis trop fatiguée. En même temps la pauvre gosse, à 6 ans faut suivre quand je t’emmène à droite à gauche sans m’arrêter. & puis après elle m’a rejoint et ça l’a passionné.

23101028_1163128180455769_5889380721029545984_n

C’était bizarre avant le début de la visite, j’ai fait le tour du Musée et des machines et c’est un peu étrange de voir le matériel qui fait mon quotidien, présenté comme des choses,qu’il ne faut pas touché.

23101156_1569908086461918_1248887523724230656_n

 

23101336_293420921160506_4573912283570241536_n

J’étais super contente de découvrir à quoi ressemble l’anti-moine qui compose les caractère en plomb. Tu as vu cette beauté, comment c’est tout pailleté???

23101421_547613618916372_3997949713113415680_n

 

23101489_125864701513226_3171081067394236416_n

Ouhahou la brillance des caractères correctement nettoyés. Regarde les bien,  parce que chez moi, tu n’en verras jamais des comme ça.

23101676_949765211837503_1186723635960741888_n

Allez, on s’agenouille et on fait un petit signe de croix devant tant de beauté.

23101711_145648332849734_3495043209216655360_n

& la visite guidée a commencé. COMMENT j’ai kiffé ( comme disent les jeunes des années 90’s). Le mec était drôle. Mais vraiment et en même temps très, très pointu sur son sujet. J’ai appris un tas de trucs dont je n’avais aucune idée. Par exemple, sais-tu d’où vient l’expression : UN TEXTE bien ficelé? & bien, de l’imprimerie. Pour certains montages, on entourait les caractères d’imprimerie assemblés, avec de la ficelle de chanvre, afin de maintenir les caractères ensembles, pour les imprimer.

& Cette machine par exemple, tu sais ce que c’est? C’est UNE LYNOTYPE. & tu sais pourquoi elle s’appelle comme ça? Parce que c’est un anglais qui l’a fabriqué: LINE OF TYPE. Cette machine, c’est la suite de l’imprimerie avec des caractères mobiles. Un BIJOU de mécanique. Tu tapes tes phrases et tu coules une ligne entière à la fois. & à la fin avec un système de clés, la machine redistribue les matrices qui servent à couler les caractères, grâce à un système de clefs. Il y en 96 différents. Tu vois le travail de ouf’ que ça fait? Perso, c’est le truc que je n’aime vraiment pas faire: redistribuer les caractères.

23101881_301572606992907_7111888856269455360_n

 

23160875_1543169229074715_599218001593499648_n

 

23160959_126634701357407_1659388081125457920_n

 

23161188_125174088166093_381043421122396160_n

Celui-ci est très beau mais il a été fait en sérigraphie, pas en Impression TYPOGRAPHIQUE.

23161781_1729994350367528_7334320522425008128_n

Je me sentais un peu comme à la maison là-bas. Avec plus d’informations.

23161784_337554206711398_104111609277841408_n

Tu as vu ce double rouleau à encrer de dingue?

23163967_360479627738082_1660317134091190272_n

Un bel échantillon de pierres litho.

23164130_356533248107505_4651102754368913408_n

 

23164187_892299947611680_4983218938847428608_n

Une presse à pédale.

23164407_542231702835765_2660169491782041600_n

 

23164761_126971504680006_7757402284576735232_n

J’ai pris des vidéos du gars qui était vraiment super drôle.  Mais comme je n’ai pas demandé l’autorisation de les diffuser,  parce qu’il fallait qu’on file à l’éléphant, je préfère ne pas les diffuser. En revanche, j’ai demandé au Musée.  Ils proposent des stages sur-mesure à qui le demande. Alors, je crois bien que je vais demander. Me reste à trouver le point précis sur lequel je veux me former. Parce que c’est toujours plus intéressant quand tu as un projet précis à concrétiser.

23101481_124468941567201_8771880706717515776_n

Mais je ne peux pas finir sans te montrer la vraie trouvaille de notre voyage. Le truc sans lequel ce voyage n’aurait pas été totalement réussi. Le POULET dégoûtant. On l’a acheté dans une BOUTIQUE, comme j’en cherche quand je visite une ville. Une BOUTIQUE qui vend du ça sert-à-rien, mais qui met du BAUME dans ton petit coeur. Celle-ci se trouve derrière le château de la Duchesse ANNE. Elle s’appelle C’est mieux qu’un poisson rouge. & si tu vas à Nantes, je ne peux que te la conseiller. & si tu ne peux pas y aller il y a une super BOUTIQUE EN LIGNE ou tu peux commander. Je tiens à préciser que ce post n’est pas sponsorisé, mais quand je découvre une BOUTIQUE où on me lance un GRAND BONJOUR sympathique, quand je rentre et où le gars prend le temps de montrer chaque objets aux enfants, alors j’ai envie d’en parler.

J’en ai ai trouvé une autre dans la rue du Maréchal Joffre, mais celle-ci,  je ne lui ferai pas de pub pour, car la dame était moins que sympa, quand je lui ai demandé son fly pour lui faire de la pub. Alors elle peut bien aller se brosser Martine.

Voilà, & TOI tu en as des idées de voyages à faire, & de BOUTIQUES atypiques, comme ça???