Publié le 6 Avr 2018 | 0 commentaire

Atleier imprimerie Graine de Carrosse

Tu le sais, si tu me lis régulièrement, il y a le MAGASIN de MOTS qui est mon lieu de création à l’année, mais je déplace parfois mon matériel pour aller faire des ATELIERS d’INITIATION à l’IMPRESSION typographique à droite & à gauche. Au Musée de l’école de Nancy, dans un Centre Aéré, dans un lycée Professionnel qui forme de futurs conducteur de Poids lourd, dans un Centre culturel, dans des Médiathèques, des crèches, en plein air. etc. L’avantage de la technique, c’est que ce n’est qu’une technique. Elle s’adapte à tous les propos. Quel que soit le thème sur lequel on me passe commande, j’adapte l’atelier en fonction. C’est une technique assez simple à appréhender. Surtout que lors de ces ateliers,  je suis là pour te faire gagner du temps grâce à toutes les erreurs que j’ai faites avant. & partager les erreurs, ça fait vraiment gagner de l’énergie et du temps.

IMG_0430

La semaine dernière, Frédérique (une fidèle de la première heure) m’a fait venir, ainsi qu’une Plasticienne, dans le lycée professionnel où elle travaille, pour un atelier à destination de plusieurs classes, sur le thème de la liberté d’expression, & pour certain le choix du thème s’était porté sur République & Citoyenneté.

IMG_0431

Pour certain ateliers, le thème était imposé et les élèves avaient travaillé avant pour produire du texte. Ils ont donc illustré les textes qu’ils avaient choisi à leur façon en linogravure.  L’atelier se déroule en deux temps et en deux groupe. Une grande partie des élèves préparent leurs illustrations, en décalquant soit du texte soit des images. & en le reportant ensuite sur une plaque de lino

& d’autres préparent le montage des caractères en bois & en plomb que l’on montera ensuite sur la presse à imprimer.

Un des groupes avait champ libre sur le contenu de l’atelier. Dans ces cas là, je prends un petit temps au début de l’atelier et on discute pour se mettre d’accord sur un texte qui permettra à chacun de placer l’illustration qu’il aura envie de faire. Ce groupe là, je dois l’avouer, a choisi un message qui avait l’art de me parler.

IMG_0434

 

IMG_0436

Un autre groupe avait préparé des MOTS autour du thème de la République. Ils ont donc gravé leur mot sur des plaques de lino individuellement. On a ensuite fait des assemblages, de plusieurs de leur plaque de lino sur la presse.

IMG_0439

J’adore faire ces ateliers. En tant que créateur,  même si tu essayes de te ré-inventer sans arrêt il y a des moments où tu deviens fainéant. Certaines techniques, ou certains montages prennent beaucoup de temps. Du coup, tu vas au plus simple et tu oublies de te compliquer la vie. Mais les élèves eux, découvrent tout ça. Ils sont contents, enthousiastes (pour la plupart, & s’ils ne le sont pas au départ, j’arrive toujours à les chopper d’une façon ou d’une autre). Et du coup ils font des essais que toi tu n’oserais jamais. & de les voir faire, ça sème quelques idées!

Atlier d'inititiation à l'imprimerie

Par exemple, ce bonnet phrygien. PAF. Regarde la puissance, qu’il lui a donné, en faisant ces faisceaux autour!

Quand à l’impression ci-dessous, couplée avec une illustration en linogravure, les élèves ont réussi à faire un dégradé de paillettes, que je n’aurais pas tenté toute seule dans mon atelier. & pourtant, ça claque!

IMG_0448

& ces trois mots là, & bien je n’aurais jamais osé les porter. Surtout en bleu, blanc, rouge. Trop nationaliste, trop franchouillard. Mais de les voir posés comme ça, sur le papier, m’a permis de les relire, et de les relier.

LIBERTÉ,  ÉGALITÉ, FRATERNITÉ

Je me souviens il y a quelques années, on avait eu le débat avec un ex, fan de foot. Pourquoi diable sommes nous le seul pays dont le drapeau est autant connoté? Personne n’a peur de mettre son drapeau Brésilien à la fenêtre en se disant je vais passer pour un facho. & puis j’aime beaucoup le MOT ÉGALITÉ en sur-impression blanc sur blanc.  Ok elle est là, mais pas tout à fait lisible quoi.

IMG_0449

L’enjeu des ATELIERS c’est de trouver des amorces de phrases,  qui permettent à chacun de se l’approprier. Celle-ci était plutôt pas mal dans l’idée.

IMG_0474

Mais celle-ci les a moins inspiré. Faut dire, que c’est pas tout simple comme notion: la laïcité, à traiter.

IMG_0475

Une fois qu’on a bien travaillé, y a plus qu’à s’amuser. On assemble les textes et les illustrations. Rien n’est figé. L’illustration d’un peu venir compléter le texte d’un autre. Cette forme d’atelier offre d’infinies possibilités!

IMG_0476

& puis il y a ceux qui ne savent pas! Dans ce cas on choisi des textes un peu plus léger. Comme ceux qu’ils ont sur leur pull!

IMG_0477

Voici quelques unes des productions en bric-à-brac, à la fin de l’atelier. Y a plus qu’à tout laisser sécher, mettre en forme et afficher pour les Journées Porte Ouverte du Lycée.

IMG_0478

 

IMG_0479

& voici comment je transforme une salle de réunion en lieu où il fait bon créer. Et c’est PROMIS, parce que plusieurs fois on me l’a dit, j’ai tout laissé bien propre et rien abîmé!

IMG_0480

& ABRACADABRAAAAAA, une fois la salle rangée, je suis rentrée chez moi reposer ma voix.IMG_0481

AH Oui parce que je ne t’ai pas préciser. J’étais APHONE au début de l’atelier. Mais quand je te dis APHONE, c’est que je pouvais parler, mais uniquement si je chuchotais et sans forcer. Du coup, ça obligeait les élèves à m’écouter. Paradoxalement,  j’ai découvert que moins tu parles fort, plus tu es écoutée. Si c’est pas une bonne leçon à tirer d’une semaine d’atelier ça. Je ne sais pas ce que c’est.