Publié le 8 Avr 2016 | 1 commentaire

Tu sais je me disais comme ça l’autre jour en marchant au soleil que pendant très longtemps on m’a fait penser que je n’étais pas COMME IL FALLAIT. ERREUR je n’étais juste pas où il FALLAIT. Voilà c’est comme ça, que je voulais commencer cette note aujourd’hui. Et je voulais partager cela avec TOI. Au cas où tu douterais du fait que s’il y a quelque chose à changer chez toi, ce n’est pas toi.

Aujourd’hui je voulais partager avec toi une découverte majeure que j’ai faite à mon propos il y a un an. Si je le partage avec toi aujourd’hui, c’est parce qu’elle m’a soulagée à un point que je te souhaite aussi.

Alors peut-être n’es-tu pas du tout dans mon cas.

Peut-être que tu es même exactement l’inverse.

Ou peut-être que tu es un peu des deux, vu qu’on vit dans un monde ou tout n’est pas noir ou pas blanc.

Peut-être l’es-tu, mais le sais tu depuis longtemps auquel cas tu es chanceuse ça a du t’éviter bien des tâtonnements. ET ça à du te faire gagner beaucoup de temps.

Cette découverte sur-moi-même je l’ai faite grâce à une conférence TED. C’est MERVEILLEUX TED. Tu as accès à une somme phénoménale de savoir, rien que par le biais de ton ordinateur (autant dire sans sortir de chez toi, ni parler à personne).

Elle est sous-titrée. Je te laisse le plaisir de la découvrir:

Voilà ce jour là, en regardant cette vidéo là, j’ai découvert que j’étais juste introvertie. Pas folle, pas asociale, pas misanthrope, juste introvertie.

Introvertie 006

L’introverti: Je vais dans ma chambre

Le monde: ES-tu en colère contre moi?

L’introverti: Non j’ai juste besoin d’être seul

Le monde: Tu as l’air déprimé! Es-tu déprimé?

L’introverti: Non ‘ai juste besoin de passer du temps seul avec moi-même.

Le monde: Es-tu malade?

L’introverti: Non, laisse-moi tranquille s’il te plaît!

Le monde: Je sais bien que tu es en colère après moi!

L’introverti: Arrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrh!!!

 

Comme ça, ça peut te faire rigoler que je te dise ça. Mais ça a été source de pas mal d’ennui. Je suis une page sur Facebook qui s’appelle The mind of an introvert. Hier soir j’ai commencé à la parcourir et j’ai  poussé un  tas de:

Ouahou mais je l’ai déjà vécu ça!!! dans ma tête ( je suis introvertie tu te rappelles?) .

Le dialogue ci-dessus par exemple est un de mes classiques. Il est très difficile de faire comprendre à quelqu’un que:

Non ce n’est pas que tu ne veux pas être avec lui. C’est juste que tu veux être seule avec toi-même. Et même plus que tu VEUX. Tu en as BESOIN. Comme de l’air que tu respires.

Il y a une autre situation de la vie où c’est assez gênant quand tu ne sais pas que tu es introvertie, ce sont les fêtes. Ah les fêtes/ Mariages/ Bar Mitzvah/ Réunions/ Réunions de travail / Colonies de vacances ou toute autre forme d’enfer sur Terre selon moi.

Introvertie 007

 

Moi: Bon je vais y aller

Quelqu’un: Tu as des choses à faire?

Moi: Non, je préfère juste être chez moi

Je me suis fait croire assez longtemps que j’adorais ça. Je sortais. Je buvais et PUTAIN qu’est ce que je m’ennuyais. Je m’ennuyais mais d’une force! Le soulagement, le jour où j’ai décidé d’arrêter le complexe du samedi soir! Mais si tu sais le fameux : T’as fait quoi ce week-end!!! A 22 ans, t’es pas vraiment en mesure d’assumer le fait de dire:

J’ai regardé mon plafond. Ensuite j’ai commencé un livre dont l’univers m’a complètement absorbé et du coup je ne l’ai pas lâché du week-end.

Si ce n’est pour aller marcher seule en forêt histoire de mouler dans mon canapé près de la cheminée sans trop de scrupules.

Ce qui m’a beaucoup aidé aussi c’est de comprendre que NON je ne trouverais pas un mec en sortant systématiquement. Enfin personne qui ne me correspondrait vraiment. Et même personne tout court vu que je n’étais pas une fille comme ça moi (Entendu un soir où je m’étais décidée à tester ce que ça faisait d’avoir un plan Q). J’ai explosé de rire quand j’ai vu ce schéma. Maintenant tu as une idée de ce que je ressens quand je vais dans une soirée autre que celle qui consiste à m’asseoir avec toi & à parler chaleureusement en se regardant dans les yeux.

Introvertie 004

Parler

Manger

Se demander si c’est ok de partir maintenant

 

La dernière fois que j’ai voulu sortir (ça doit m’arriver tout au plus une fois par an maintenant) j’avais une livraison à faire avant. J’étais avec une amie. Arrivée sur place, il y avait un chien. Mon amie s’est retrouvée tétanisée. Peur panique. Le chien a été rentré. Pas de souci. Mais ça m’a fait marrer, parce que dans la foulée on est allées à un vernissage. Tu sais ces trucs où il y a plein de gens qui ne t’écoute pas, que tu n’entends pas non plus et qui ne te permettent même pas de voir le travail des artistes parce que les gens sont debout devant. J’ai passé mon enfance dans des vernissages à jouer à pencher joliment la tête à la phrase Je te présente ma fille et à aller m’asseoir sur les marches d’un escalier en attendant de longues heures que ça se finisse (Je n’avais pas encore le réflexe d’emmener un livre partout avec moi, et pas encore les épaules pour assumer les trucs cons qu’on te dit quand tu t’isoles pour lire. Quand il n’y a pas un connard pour venir taper dans la couverture de ton livre. Je tuerais dans ces cas là) . En arrivant à ce vernissage, j’ai mis la main sur la poignée et je pense que j’ai ressenti à peu près la même chose que ma copine avec le chien. Je me suis raisonnée. Et ensuite la question qui me vient en général c’est:

 Pourquoi je me suis infligée ça? (je n’ai pas de réponse).

La pensée suivante étant consacrée à mon jogging en coton gris, ma maison, mon canapé, un livre ou une série. J’ai pris un bière. Parlé avec deux personnes qui regardaient au loin pendant que je tentais de discuter avec elle (remarque peut-être que je pue juste l’ennui) , voir qui te coupe carrément au milieu de la conversation, parce qu’elles ont vu truc ou machin passer (remarque peut-être que je pue  juste vraiment l’ennui), ou parce qu’il y a une performance de mon Q qui commençait.

FIN de L’HISTOIRE.

Introvertie 001

Faites qu’il ne me voit pas

Faites qu’il ne me voit pas

Faites qu’il ne me voit pas

Hey!!!

Merde

 

Et voici un des derniers symptômes que provoque le fait d’être introvertie chez moi. Quand je vais faire un truc en ville je voudrais avoir la cape d’invisibilité d’Harry Potter. Parfois j’essaye de faire comme les enfants. Peut-être que si je ne le regarde pas, il ne me verra pas!!! ETTTTTTTTTTTT  Zut si. Il m’a vu. SALUT. Et c’est parti pour une conversation faite de lieux communs. Nous, les introvertis on déteste les small talks comme disent les Américains. Et malheureusement il est très rare d’avoir une conversation profonde sur un coin de trottoir. Ce qui pourrait faire penser que je suis une connasse snobinarde. Voir quelqu’un de lunatique ou au mieux que je suis myope. Alors que j’essaye juste d’éviter des situations qui ne me conviennent pas, afin de perdre le moins de temps possible avec des trucs qui ne m’intéressent pas.

Introvertie 003

Comme ça serait vraiment trop simple, si c’était simple. J’ai énormément besoin de solitude, mais quand c’est moi qui le décide. Parce que ça ne m’empêche pas d’avoir une vraie sensation d’abandon parfois si j’ai envie de voir des gens et qu’ils ne peuvent pas. Mais bon, globalement ce n’est jamais une souffrance pour moi de me retrouver avec rien de prévu au dernier moment. Alors que l’inverse n’est pas forcément vrai. EN, revanche, il y a une autre chose que je peux te garantir. C’est quand je t’écoute, je T’ECOUTE vraiment. Sincèrement. Avec tout mon coeur, et toutes mes pensées. Ce qui fait que j’attire beaucoup les gens qui ont tendance à se déverser. Je ne ressens pas le besoin de parler de moi. ( à part ici, je te vois déjà sourire, mais ici je suis bien cachée derrière mon écran, c’est différent). Alors s’il te plaît aies pitié de moi. Quand tu viens me voir et que je te précise que je ne pourrai te consacrer qu’un petit moment. ECOUTE-MOI. Et RESPECTE ça. Parce que c’est une vraie souffrance pour moi. Psychologique & physique. Je finis avec un mal de tête carabiné quand c’est comme ça. Toi, tu es soulagée d’avoir parlé. Je suis contente pour toi. Mais moi c’est comme si on m’avait empêché de respirer pendant tout le temps ou je t’ai écouté je n’ai pas pu me consacrer à mes pensées. ET plusieurs fois dans la journée c’est terrible à vivre pour moi. EN REVANCHE, quand je te propose un atelier privé auquel je me prépare, tout va bien parce que dans ma tête j’ai libéré de l’espace pour toi.

WORD SHOP Graine de Carrosse

Par chance j’ai trouvé l’amoureux idéal pour moi. Parce que voici à peu près à quoi ressemble le fait de vivre avec moi.

 

Introvertie 005

Je veux quelqu’un avec qui je peux partager ma vie mais qui me laisse toute seule 99% du temps

Quand on est allés visiter le Mont St Michel, Julien était mort de rire. Je discutais avec une dame qui tenait une boutique de souvenir (l’idée me fascine: UNe boutique de SOUVENIRS tu te rends compte de ce qu’on peut en faire si on enlève le côté TRUCS CHINOIS à 5 euros?) . J’étais littéralement fascinée par le lieu et l’idée qu’on pouvait y vivre. Comme souvent quand on projette sur la vie des autres, j’étais un peu à côté de leur réalité. La dame m’a dit qu’ils étaient 25 à vivre sur le MONT St Michel. Dont 12 étaient les Moines qui officiaient dans l’Abbaye. La Dame m’a expliqué qu’elle avait pris un appartement à 10 km parce que c’était difficile de vivre comme ça. En très petit comité, loin de tout, isolée.

Quand on est sorti Julien m’a regardé avec l’oeil qui rigolait en me disant : Ce serait le Paradis pour toi cette vie là non? Et il me connait bien maintenant.

Introvertie 008

Je suis consciente que je ne suis moins que ce que la plupart des gens voudraient,

mais la plupart des gens sont inconscients que je suis beaucoup plus que ce qu’il voient

Voilà. Je ne sais pas si tu es comme moi. Je ne crois pas. Je crois que tu es comme tu es. Mais ce que je voulais te dire aujourd’hui c’est que le plus important c’est de prendre le temps de se connaître. Et pour ça il y a les moments difficiles dans la vie, les amies, les amis, ta famille, mais SURTOUT il y a TOI. Et pour savoir qui tu es TOI, il y a un seul moyen de le savoir c’est de faire le SILENCE autour de TOI. Pas tout le temps. Mais un peu. C’est IMPORTANT.