Publié le 8 Sep 2017 | 4 commentaires

Horlogeoscope

Quand j’avais 29 ans, je vivais avec un garçon-pansement. Mais si, tu sais cette personne  avec qui tu te mets après un gros chagrin d’amour, en cochant toutes les cases et en te disant que ça ira bien comme ça.

Ne t’en va pas tout de suite en courant. Tu vas comprendre où je veux en venir, à la fin de mon développement. Enfin, j’espère.

Je suis restée 4 ans avec ce garçon. Alors qu’au bout d’un an, je savais déjà que ça n’était pas LUI. Mais que veux-tu je suis comme ça parfois, je fais des trucs qui n’ont pas de sens, en expliquant à tout le monde, que je suis sûre de mon choix.

Au bout de trois ans, il ne montrait quasi, aucun signe d’engagement. J’avais quasiment dû le menacer pour qu’il quitte sa coloc adorée, et vienne vivre avec moi. Je te laisse imaginer, le bien que ça a fait à mon amour-propre.

On vivait ensemble, j’avais un métier sûr, et surtout depuis longtemps, je voulais en enfant. (C’est la partie où tu dois te départir de tout jugement). J’ai joué le tout pour le tout. Je lui ai dit que j’arrêtais de me protéger (& ce n’est pas qu’une façon de parler, vu le risque que je prenais). Cela faisait trop longtemps que je sentais que ce garçon ne m’aimait pas comme il fallait. Trop de larmes avaient coulés, en me demandant pourquoi je ne méritais pas d’être aimée.

Alors je me suis dit, qu’en prenant cette décision, au moins je serais fixée. & comme mon intuition n’est pas trop con, elle m’a assez rapidement été confirmée.

Il m’ a quitté.

Par texto.

Au bout de 4 ans.

FIN de l’HISTOIRE. & le début de celle qui m’a permise d’être Maman, après quelques ratés bien, bien glauques entre temps.

Si je te parle de ça, aujourd’hui, c’est parce que cet été, j’ai pris une décision. Cet été, j’ai décidé de te poser une question pour connaître l’importance de ma présence, dans ta vie.

Cette question c’est:

Es-tu prêtes à accorder de la valeur au travail, que jusqu’ici je te fournissais gratuitement? 

05 septembre 2017

Comme ça, au moins, je serai fixée sur ce qui nous lie, TOI & MOI.  Au début, & volontairement j’ai décidé d’offrir l’HORLOGEOSCOPE gratuitement. Je l’ai inventé, pour suppléer à une publication qui s’appelait:

Bannière Les Nouvelles du Bonheur

Je publiais chaque matin, un ensemble de NOUVELLES qui avaient pour but de te donner chaque jour, quelques grammes d’espoir. C’était GRATUIT, c’était OFFERT. C’était FAIT, mais pas PARFAIT.

Du coup, ces NOUVELLES DU BONHEUR, me valait régulièrement d’être rappelée à l’ordre, car elles contenaient des fautes d’orthographes.

L’HORLOGEOSCOPE, est né de ça. Je me suis dit comme ça, qu’en limitant le texte, je limitais aussi les risques d’erreurs, & de fautes d’orthographe.

L’HORLOGEOSCOPE : se sont de petites phrases UNIQUES, que je prends le temps de chercher. Ce sont parfois des citations, parfois juste des extraits d’un truc auquel j’ai pensé. Il a pour BUT de m’encourager t’encourager chaque matin à revêtir mon ton COEUR d’ENFANT. Il m’ t’encourage à mettre chaque jour (même les jours compliqués) des étoiles dans mes tes yeux. L’HORLOGEOSCOPE c’est un moyen quotidien de poursuivre mon  notre étude:

de L’EXPLORATION du MERVEILLEUX. 

& L ‘EXPLORATION du MERVEILLEUX, c’est un chemin qu’on décide d’emprunter pour LA VIE. Il est fait d’apprentissage, de découvertes, de découragements, d’erreurs, de partage & d’une grande foi en l’Humanité.

Décider d’aller explorer le MERVEILLEUX, c’est choisir d’aller voir du côté lumineux. Puisque les pathologies, les vices & les pires comportements ont déjà recensés, qu’est-ce qui nous empêche de faire la même chose du côté des personnes éveillées?  RIEN.

RIEN, ne nous en empêche.

Mais EXPLORER le MERVEILLEUX, ça demande un investissement du coeur.  J’ai eu des retours merveilleux, sur L’HORLOGEOSCOPE, et ses bienfaits. Des inconnus qui me glissaient un sourire et un:

MERCI, ça fait du bien, tes petits papiers. 

Alors j’ai fait un lien assez simple dans ma tête. SIMPLISTE, peut-être. Je me suis dit, que je payais souvent des gens pour me faire du bien. Je me suis dit, que je ne voyais pas de problème à payer 30 euros non remboursé pour aller voir un micro kiné qui me remet dans l’axe. & je me suis dit, que ce que je te proposais, valait quelque chose.

& puisque l’existence du Magasin de MOTS est fortement compromise (je t’en ai déjà parlé, ne sois pas étonnée).

[ Pas l’existence de Graine de Carrosse. Ce sera autrement, ce sera ailleurs, mais ce sera, dans tous les cas].

Je me donne donc,  jusqu’en décembre pour trouver un axe qui me permettra de relever la barre du financier. Sortir la tête hors de l’eau, et recommencer à respirer.  Alors plutôt que de lancer une collecte, contre contribution, comme je l’ai déjà fait, cet été, j’ai décidé de :

PROPOSER L’HORLOGEOSCOPE, sur ABONNEMENT payant:

1 mois = 5 euros
6 mois = 28 euros
1 an = 55 euros & un cadeau dans ta boîte aux lettres
Il y a plusieurs réponses possible à ma proposition, voici celle que j’attendais:
LA RÉPONSE saupoudrée d’AMOUR INCONDITIONNEL:

TOI: Je ne comprends même pas que tu te poses la question, Gaëlle! Evidemment. Ça fait deux ans que je reçois l’Horlogesocope gratuitement & il m’a permis d’explorer le Merveilleux chaque matin du lundi au jeudi! & en plus, le prix est très raisonnable. & si ça  permet de continuer à faire vivre le Magasin de MOTS alors, je prends un abonnement d’UN AN! Comme ça, je reçois une petite surprise dans ma boîte aux lettres.

Alors sans hésiter, OUIJe m'abonne GDC

 

J’en ai reçu d’autres. Une m’a dit que ça avait été cool, merci, mais que non elle n’avait plus besoin, qu’elle n’allait pas s’abonner. L’un m’a dit qu’il ne comprenait pas pourquoi jusqu’ici c’était GRATUIT, et que tout à coup on lui retirait.

D’autres me diront sans doute que c’est hors-budget et je ne jugerai pas, car je suis bien la dernière personne qui pourrait se le payer.

Je comprends ces réactions.

Mais après ces deux ans à donner GRATUITEMENT, je pense que c’est le moment de décider si on en reste là, où si on continue à EXPLORER LE MERVEILLEUX ensemble.

Je m'abonne GDC