Publié le 14 Sep 2018 | 2 commentaires

En partenariat avec Le Livre sur la place ( 1er Salon de la rentrée littéraire en France, Mâdâme), le Centre commercial St Sébastien, du Centre ville de Nancy m’a acheté  un atelier. J’étais libre de proposer la thématique que je voulais. J’ai trouvé que ce serait bien, que ce soit en lien avec la fabrication d’un livre, ou d’un carnet. Eux aussi. & comme je suis un peu une (euh, c’est QUOI le contraire de TERRORISTE?), on va dire une MALINE, j’essaye de caser ma vision du monde (que je partage avec Nac’Imagine)  un peu partout où je passe. Semant des graines de : C’est possible de voir la vie du côté lumineux, un peu au gré du vent. Elles finiront bien par pousser. J’avais proposé que les particpants fabriquent :

39699105_318325458724183_1999732997741346816_n

Du coup, j’avais inséré une page explicative. Parce qu’autant, il y a des gens, t’as pas besoin d’expliquer, PAF, ça percute direct, autant pour d’autres, c’est beaucoup moins évident. & personne n’est meilleur que personne là-dedans. Parfois il faut expliquer, & ça marche mieux.

Planche Impression 1ere page CARNET Atelier

Planche Impression VERSO 1ere page CARNET Atelier

Page 1

Je tiens à rappeller, que si on a affiné l’idée ensemble, le terme EXPLORATEUR du MERVEILLEUX, c’est Nac’Imagine qui me l’a apporté dans son coeur. Lui, il apporte, moi je coloporte.

J’avoue que j’y allais un peu sur des oeufs, en me demandant si j’allais trouver ma place dans un Centre commercial.

Mais c’était sans compter sur l’organisation au top. L’équipe hyper accueillante & mes souvenirs de petites filles. Quand j’étais petite & que je venais en vacances chez mes grands-parents, ma grand mère m’emmenaient une journée à Nancy faire les magasins. & évidement, je repartais toujours avec une Barbie. Et un des rituels, consistait à se garer au Centre Commercial St Sébastien.

J’y vais rarement maintenant. Pourtant j’habite Nancy-la-grande-ville maintenant. Mon choix de vie m’ayant naturellement conduite à être dans l’impossibilité de consommer, même si je le voulais. POUR LE MOMENT.

[Mais je dois me répéter :

Je peux être heureuse au travail & gagner de l’argent,

c’est mes devoirs de la semaine qu’elle a dit, ma coach].

Du coup, quand je suis arrivée, j’ai replongé dans l’odeur si particulière du lieu. Je ne saurais pas forcément la détailler. Mais c’est un mélange d’odeur de café, de pâtes à pizza entrain de cuire, et de nourriture chinoise que j’aime beaucoup. En gros, je résume, ma madeleine à moi, sent le Nems et la pizza.

IMG_2045

Quand je suis arrivée, les tables étaient déjà en place. Je n’avais plus qu’à sortir mon matériel, déposé la veille. Et à commencer. Je m’étais quand même fendue d’un petit mot, car je ne doutais pas qu’on allait penser que j’étais là pour occuper les enfants. Ca n’a pas loupé, on m’a quand même demandé si on pouvait me laisser les gosses pendant qu’on allait boire son petit café. S’te blague.

IMG_2047

Je démarrais les ateliers à 9h30. Le matin, c’était super. Les gens sont venus petit à petit. J’ai eu le temps de prendre le temps avec chacun. & comme ça, l’après-midi quand l’atelier a été plein, j’étais plus efficace.

IMG_2049

Pour commencer, chacun pliait ses pages, & la couverture de son futur carnet.

IMG_2051

 

IMG_2053

Ensuite on imprimait les MOTS sur la couverture du CARNET!

Et là, je te fais la version : on dirait que tu participerais à l’atelier & que tu ne saurais pas encore tout à fait lire. OK?

IMG_2055

REGARDE, où j’étais placée? C’est pas la belle vie, ça? Regarder toute la journée des enfants sur un manège?

Bon, en vrai, je n’ai pas eu trop le temps de regarder.

& tu noteras le souci du détail au point d’assortir le matériel utilisé, au manège.

IMG_2057

Une fois le texte imprimé, on le saupoudrait de POUDRE MAGIQUE.

Mais si, regarde c’est magique, quand tu l’as chauffe elle fait apparaître LES MOTS!

IMG_2059

Et puis, il fallait coudre le tout, pour en faire un carnet.

& enfin, mettre son NOM d’EXPLORATEUR du MERVEILLEUX, dessus.

IMG_2061

 

IMG_2063

& HOP, regarde il n’y a pas d’âge pour commencer à EXPLORER LE MERVEILLEUX! A deux ans et demi Gabrielle, elle a bien compris ce que c’était!

IMG_2065

Cette photo-ci, ce n’est pas moi qui l’ai prise, sinon je serais sacrément fortiche. C’est la personne qui s’occupe de la communication du Centre Commercial. Je la mets parce que je supporte un peu mieux de me voir en photo. Ca se fête.  Et comme ça, t’es sûre que c’est bien moi qui animait l’atelier. AH AH.

IMG_2071

 

IMG_2068

& ABRACADABRAAAAA! 

IMG_2069

 

IMG_2070

 

C’était une belle journée. J’étais BIEN fatiguée. D’une bonne fatigue, de quand on a BIEN travaillé, qu’on s’est sentie utile. & je suis sortie de là, avec l’idée que je peux donner des formes différentes à mes ateliers. & que cette technique, CELLE que j’ai choisi pour LA VIE, se prête à un tas de possibilités!

D’ailleurs, de belles choses s’annoncent pour cette année. Des ateliers un peu partout, avec pleins de gens différents & différents. Je crois que ça va être une année, où je vais apprendre pleins de trucs chouettes & rencontrer une paire d’EXPLORATEURS du MERVEILLEUX.

& ça fera du bien, parce que je ne sais pas pour toi? Mais en ce moment, le côté obscur, prend un peu ses aises & vient nous bousculer tout le temps. C’est pas grave, ils viennent juste interroger notre détermination à pencher du côté LUMINEUX. & dans mon cas, elle est sans fond. & leur connerie renforce juste mes convictions.

& en plus, j’ai décidé de me servir de leurs conneries, pour développer de nouvelles créations à leur intention! Rien que cette semaine, j’ai fabriqué ces trois là. Avec ça, on devrait pouvoir voir venir, pendant quelques jours.

Heures?

Minutes?

Nan, parce qu’ils sont acharnés les miens hein!

IMG_2018

IMG_2020

[CARTE CADEAU]
Les gens qui disent de la merde, sont sûrement tristes.
Les gens qui sont blessants, le sont sûrement parce qu’un jour ils ont eux-mêmes été blessés.
Les gens qui ont des idées arrêtées, pourraient peut-être évoluer si on prenait le temps de discuter

& qu’ils écoutaient.

MAIS Y A DES JOURS, où j’ai juste pas envie d’essayer de faire preuve d’empathie. Il y a des jours, où ils me blessent avec leurs façons de ne pas peser leurs Mots & d’activer leur EGO.

Alors pour ces jours là, j’ai fabriqué cette carte là.
Pour leur dire:

TA GUEULE, Mais avec des paillettes.

Dim: 14,85 x 21 cm. J’ai quand même arrondi les angles (de la carte) parce que les cons, c’est capable de tout, même de se vexer.

IMG_2022

Ensuite j’ai trouvé cette citation de Ralph Waldo Emerson

(qui est un mine, en terme d’exploration du Merveilleux)

IMG_2024

« Les diseurs de rien, nous mettent hors de nous avec leurs mesquineries ». Ralph Waldo Emerson

PARLER POUR NE RIEN DIRE…n’est jamais anodin. Les MOTS qu’on dit, ont toujours de l’importance. Ils ont un poids, un impact. Ils sont précieux. Il est bon de peser ses mots.

De les ciseler doucement, pour les offrir comme on offre un diamant.
Mais tout le monde n’a pas vocation à être joaillier, et il arrive que des gens offrent des vieux bout de fer rouillés,

qui peuvent blesser.

Quand ça arrive, je rentre chez moi et en pleurant, je demande à mon amoureux, pourquoi c’est comme ça?

Pourquoi cette personne m’a dit ça!?
Il me répond systématiquement :
-« Mais tu t’en fous, n’y fais pas attention ».
& je lui pose toujours la même question:
-« Mais il est où le bouton sur lequel appuyer, pour s’en moquer? ».
Depuis le temps que je le cherche sans le trouver, j’ai fini par me le fabriquer.

Je me suis dit, que peut être, toi aussi ça pouvait t’arriver d’être blessée, par des vieux mots rouillés.

DIM: 8,5 cm x 6,5 cm x 3,5 cm. Contient Le bouton MAGIQUE sur lequel appuyer pour s’en foutre.

IMG_2026

IMG_2028

 

IMG_2030

IMG_2032

& enfin, une fois que je me suis radoucie un peu & sur les conseils d’une collègue EXPLORATRICE du MERVEILLEUX, j’ai pris ma responsabilité.

Je suis:

MARCHANDE DE MOTS

Puisque ces gens en manquent, la moindre des choses, c’était de leur en fabriquer et d’en garder un boîte

au Magasin de MOTS, pour les cas d’urgence, où ils viendraient poser leur MOTS MOCHES.

Comme ça je sors ma boîte, je leur en offre.

& HOP.

Comment tu fais pour continuer à être agressif, quand quelqu’un ne répond pas?

MOTS GENTILS Graine de Carrosse

Quand Les gens se comportent comme des cons, je leur cherche souvent des excuses.
« Je suis sûre qu’au fond, tout au fond, il est bon »
« Je suis sûre que s’il essaye de blesser avec ce qu’il dit, c’est par manque d’empathie »
« Elle doit être bien triste, celle-ci pour être aussi agressive »

& puis, il y a des jours, où j’ai juste envie de leur casser la gueule.

Mais ça ne servirait à rien, car dans ce cas, j’irais sur leur terrain.
Et sur ce terrain là, c’est sûre je ne gagnerai pas.

Alors je me suis fabriquée ça. Pour leur offrir quand ils rentreront dans mon Magasin de MOTS, avec leur ego. À déblatérer des conneries pour me parler d’eux, et de leur vision du monde que je trouve parfois immonde.

Dim: 8,5 x 19 cm. Contient des MOTS GENTILS, qui leur sont destinés ou que tu peux aussi offrir à ceux qui en ont manqués.

 

Voilà, & aujourd’hui j’ai re-fabriqué des GRAINES de FOI en l’Humanité. Parce que une fois qu’on aura réussi à arracher un peu ces mauvaises herbes de MOTS MOCHES, on pourra JARDINER, ENCORE ENCORE.

& s’aimer. Oui semer c’est bien. VIENS, On s’aime. 

IMG_1849