Publié le 31 Oct 2014 | 11 commentaires

  1. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que c’est comme quand t’es con, c’est pour les autres que c’est pénible. Toi tu t’en fous t’auras plus jamais à les subir,  LES CONS. Ca doit être pour ça qu’on appelle la mort LE REPOS ÉTERNEL.
  2. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu es enfin reconnectée avec la nature. Je veux dire toutes tes tentatives pour te reconnecter avec ton environnement : nager nue, marcher pieds nus tout ça n’est que peau de balle si tu compares avec le fait de CONTRIBUER pleinement à l’enrichissement de NOTRE mère la TERRE. (Ne t’inquiète pas je n’ai pas rejoints un secte obscure, j’aime pas assez qu’on me dise ce que je dois faire pour ça).
  3. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est qu’il n’y a plus personne pour te dire ce que tu as à faire en te menaçant du fait qu’un jour peut-être tu risques de mourir PEUT-ÊTRE même dans d’atroces souffrances. Parce que cette fois ça y est. Le truc qu’ils ne savent pas, c’est que tu as toujours vécu avec l’idée de la mort. Pas comme dans la famille Addams. Juste que depuis que ton prof de philo t’a expliqué que la mort fait partie de la vie et que ce qu’on pleure c’est ce qu’on N’A PAS FAIT avec le mort. Que ce qu’on pleure ce sont NOS REGRETS tu t’escrimes à ne pas en AVOIR des regrets. Même si ça implique de te fâcher avec quelqu’un d’ailleurs. Parce qu’ on peut fortement regretter d’avoir fermer sa bouche à certains moments.
  4. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu t’en fous de comment t’es sapée. Du coup, en plus le fait que tu t’habilles souvent en noir est assez approprié. En vrai, c’est parce que ça minci (mais ça aussi tu verras le problème sera réglé). Et aussi parce que quand tu te risques à mettre des couleurs, c’est pas toujours très gai et ça pique un peu les yeux. Et enfin, parce que tu es comme Wednesday, tu arrêteras de mettre du noir quand on inventera une couleur plus sombre.
  5. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu peux laisser tes racines pousser. Plus besoin de te faire ta couleur, y aura personne pour te le reprocher et tu ne te diras plus que tu commences à ressembler à ta collègue vieille fille qui aime bien la laisser pousser.
  6. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu peux partir pour compter les étoiles et revenir seulement quand tu auras fini. C’est les Tahitiens qui l’ont dit. Avec cette explication plus de problème éthique pour explique la mort à ton enfant de moins de 6 ans. Pas de trucs obscurs sur le ciel, ou les gens qui dormiraient mais pour toujours (au risque d’en faire un enfant qui ne dort plus). NON. Le mort il est parti compter les étoiles. Et comme il y en a BEAUCOUP ça va lui prendre un certain temps. Le temps que quelqu’un se charge de lui expliquer autrement.
  7. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que t’es plus obligée d’écouter les gens parler d’eux. Enfin si tu as pris l’option LIBRE COMME LE VENT. Parce que si tu prends l’option LOCATION PROVISOIRE avec caveau aménagé, tu as plus de risques que les vivants viennent s’épancher sur ta tombe. Qu’ils viennent t’expliquer tout ce qui ne va pas dans leur vie depuis que tu es partie.  Et comment c’est pas du tout leur faute à eux, mais la faute à l’univers qui conspire contre eux.  Un peu comme moi dans mon atelier quand les gens viennent me voir pour s’épancher. Tu seras coincée et t’auras pas vraiment la possibilité d’en bouger. Mais bon à l’opposé de moi dans mon atelier, au moins pendant ce temps là, tu pourras rester allongée et te reposer. Ce sera toujours ça de gagner.
  8. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que t’as plus à te demander ce que tu vas faire à manger avec la donnée supplémentaire qu’il faut que ça soit équilibré.
  9. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu ne grossiras plus jamais. Tes cheveux et tes ongles rongés eux vont continuer à pousser. Bref tu retrouveras l’éclat de tes 20 ans et tout ça en restant allongée.
  10. Ce qui est cool quand t’es mort, c’est que tu n’as plus à souhaiter la mort des gens. Bah ouais tous les gens dont tu te disais LUI j’aimerais mieux qui soYent morts, et bin tu n’auras plus à te les taper. Ne fais pas Rooooooh je sais que comme moi, ça doit bien t’arriver de penser que ce serait bien que ce personnage infect tombe malencontreusement dans l’escalier et soit dans l’incapacité pour TOUJOURS de se relever.

Je t’ai déjà raconter comment la dame des Pompes funèbres à proposer un caveau à deux places à ma grand-mère quand mon grand-père est décédé? Ca m’a rappeler le croque mort dans Lucky Luke qui est tout le temps entrain de mesurer les gens.En même temps, je ne sais pas si tu y a déjà été confrontée, mais en matière de location les prix d’une concession c’est vraiment moins cher qu’un loyer.

Les Noces funebres

Il y a un truc à propos de la mort que voulais te faire partager. J’ai eu beau chercher une vidéo, pas moyen de mettre la main dessus. En même temps je te dirais que c’est peut-être mieux comme ça. Parce qu’un conteur ça se vit et ça se voit. Ce que je voulais te montrer c’est le spectacle J’ai pas fermé l’oeil de la nuit de Yannick Jaulin. Je ne pense pas qu’il le tourne encore et c’est bien dommage. Yannick Jaulin seul en scène, aucun décor. De la lumière, de la musique et il te réveille tout simplement TOUT un cimetière.

 

Yannick Jaulin

Yannick Jaulin voulait pour évoquer cette fâcherie entre les morts et les vivants retrouver cette jubilation du conteur fouillant la mémoire populaire. Il en voulait des tendres, des cruelles et des drôles, des morts en paix et des morts fâchés. Avec Wajdi Mouawad, ils ont tendu ce fil dramaturgique qui voyait un village partir emmenant tout, sauf ses morts. Il ne restait plus qu’à y étendre ces histoires-là après les avoir assouplies pendant de nombreuses veillées. Cette matière première est la chair de ce spectacle. Elle a été réécrite, elle a dû se plier aux exigences de la dramaturgie, mais c’est elle qui peuple le cimetière de ces fantômes amis que certains soirs, il nous semble voir.

Voilà, c’était ma note spéciale Halloween pour toi.
Pendant que tu la lis je suis dans mon salon à lire des histoires qui font peur à des enfants,
éclairée à la lampe de poche
 en mangeant des bonbons oranges et noirs dégoûtants.
On a bien rigoler, mais la vérité c’est que pour le moment on est encore vivantes et on a un tas de TRUCS à faire alors la MORT tu reviendras plus tard, beaucoup plus tard. Parce que pour le moment moi j’ai MON COEUR QUI BAT pour me dire que c’est LUI.
Et que je n’ai pas encore fini tout ce que j’ai à faire et à vivre avec lui.
Mon coeur qui bat me dit que c'est toi
Si tu te désabonnes tu as tout à fait le droit. C’est qu’on n’a plus trop rien à se dire toi & moi.
MAIS si tu t’abonnes, où que tu me lis toutes les semaines,
tu peux t’inscrire ci-dessous, si ce n’est pas déjà fait.
En plus, c’est bientôt Noël.
Et en plus, tu verras dans ma lettre du vendredi que je t’offre un truc rien que pour toi dedans,
toi qui me lis régulièrement tous les samedis et qui me réponds toujours un petit mot gentil.