Publié le 10 Juin 2016 | 7 commentaires

Au cas où tu serais pressée et où tu aurais mieux à faire que de lire mes élucubrations, je te mets la short-list au début comme ça tu pioches et tu peux retourner à tes moutons. Si jamais tu as envie de passer un peu de temps avec moi. Si tu veux savoir pourquoi je trouve indispensable, nécessaire et salutaire de se planter tu trouveras la liste en dessous, mais développée. On est d’accord Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est totalement normal. Je ne parle ici que de mon point de vue. Ce n’est pas une obligation, mais j’avoue je vais à la facilité et adopter le point de vue de quelqu’un d’autre demande un peu d’entraînement et de la bonne volonté.

Les 15 erreurs à faire

1.Avoir un chagrin d’amour

2.Croire qu’avec trois/six/neuf kilos de moins on serait plus heureuse

3.Fouiller dans le portable de quelqu’un que tu aimes

4.Mentir pour ne pas aller au travail

5.Quitter quelqu’un de gentil

6.Te mettre dans une situation où tu t’ennuies

7.Acheter des choses

8.Aimer

9.Dire du mal des gens

10.Ecrire un livre

11.Ecouter les gens qui t’explique comment t’occuper de ton bébé/comment t’occuper de ton entreprise/ comment vivre ton histoire d’amour

12.Ecouter ta raison plutôt que ton intuition.

13.Essayer de t’adapter au système plutôt que de fabriquer un système qui s’adapte à toi

14.Poser une de ces questions au choix: Alors c’est pour quand le CDI?  L’achat de la maison? Le bébé? Le deuxième bébé? Alors c’est pour quand le bébé? Ah t’as déjà accouché!

15.Croire que tout le monde peut et doit t’aimer.

 

1.Avoir un chagrin d’amour

Pendant très longtemps, c’était pour moi la pire chose qui pouvait arriver. J’ai tout à fait confiance dans la vie et ce qu’elle pourrait apporter à ma fille, mais la seule chose qui me terrifiait c’était l’idée de son premier chagrin d’amour. L’idée qu’un jour quelque chose lui arriverait que je ne pourrais pas soigner. Pas de pansement, pas de mots, ni de présence qui peuvent alléger ton chagrin dans ces cas là. Personne ne peut plus rien pour toi. Tu dois faire avec ça. Et puis la VIE a continué. En ce moment les couples explosent en vol autour de moi. Il y a quelques années, tout le monde se mariait et faisait des bébés. Dix ans plus tard, l’aire des divorces et des séparations est arrivée. Et comme je suis la pire des amies je m’en réjouis. OUI, je sais c’est dégueulasse. Mais quand tu n’as pas choisi l’option JE M’ÉVEILLE PAR MOI-MÊME. La Vie t’envoie des raisons de t’éveiller que tu n’as pas choisi. Et quand tu as passé des années à faire l’économie de toi-même. Quand tu as tout centré sur ton couple. Que tu t’es transformé en femme-dévouée-dont-tous-les-choix-sont-régis-par-ton-mari-et-pas-par-tes-envies. Quand tu n’as pas pris le temps de savoir qui tu étais et ce que tu voulais TOI. Une rupture est le moment de te choisir enfin TOI. Un rupture ça te met à genoux. Ça te fait plier au point de croire que tu vas craquer. Ça te met Knock-out au sol, à te demander si tu vas te relever et pourquoi tu le ferais. & c’est là qu’il faut être accompagnée. Entendre des MOTS rassurants et des gens qui te disent que SI un JOUR tu verras pas maintenant, un jour je te promets ça va aller. Parce que c’est un moment clef. Tu peux décider de ne plus rien vivre. Ni en bien, ni en mal. De te relever et de fonctionner ou tu peux prendre l’option Je choisis la vie avec ce qu’elle implique et le risque que ça puisse recommencer. Mais une chose est sûre c’est que tu n’en apprends jamais autant sur toi que dans ces moments là. Tes limites, tes ressources, ces années passées décortiquées et analysées et la capacité de chercher à comprendre pour ne pas recommencer.

2.Croire qu’avec trois/six/neuf kilos en moins tu serais plus heureuse.

C’est bientôt l’été. Voici l’heure des marronniers. Soyez belles Mesdames. Aimez vous comme vous êtes en couverture. Le régime de l’été page 29 et la recette du Gâteau au Chocolat à la fin. La condition pour que je maigrisse a toujours été une rupture. Malheureusement ça va plutôt bien sentimentalement. On adore tous les deux découvrir des nouveaux restaus. On adore tous les deux picoler et manger. Bref 10 kilos en plus. PAF prends ça. Je ne vais pas te la jouer à l’envers. Je ne m’aime pas comme ça. Mon reflet me fait détourner le regard. Ce n’est pas moi ça. Mais j’y travaille. J’essaye de m’aimer mieux physiquement aussi. Et je me souviens. Je me souviens de ce moment dans ma vie où j’ai été mince au taquet. Je ne m’aimais pas plus pour autant. En fait, si tu es comme moi normalement tu as passé ta vie à penser qu’avec trois/six/neuf kilos de moins tu serais plus heureuse. Et bien bonne nouvelle. Je suis venue te dire qu’on a  qu’à arrêter. Ok croire que plus mince ce serait mieux on a essayé. Comme on est des filles intelligentes, on peut maintenant admettre que ça ne va pas vraiment marcher. Un peu comme de croire que tu serais plus heureuse dans 130 m2. Alors que si tu n’arrives pas à l’être dans 60 m2, il y a des chances que ça ne marche pas non plus ailleurs. VIENS on va profiter du temps qu’on a pour faire autre chose que de se juger et se jauger.

3.Fouiller dans le portable de quelqu’un que tu aimes

OUI JE SAIS. Et tu sais quoi? Je pense comme toi. Dans une soirée/repas de collègues etc. Je suis souvent la seule à défendre le fait que:

 NON, ça on n’ a pas le DROIT.

Ni celui de ton mec, ni celui des tes enfants. Pas non plus leur compte Facebook/Twitter ou que sais-je. Et n’y va pas de ton argument: c’est pour les protéger, je ne validerai pas. Quand j’avais 14 ans, j’avais 14 ans. & j’étais con, prétentieuse, et tout ce qu’on peut être à cet âge ingrat où on se cherche. J’avais ma MEILLEURE AMIE, comme le dit si bien Laurie ( Tas vu y a de la référence inside hein) . On était des pestes. On s’écrivait beaucoup. Beaucoup de conneries surtout. Laurence venait d’une famille très bourgeoise qui ne voyait pas d’un bon oeil mon statut de fille de parents séparés mais pas divorcés, fonctionnaires de gauche très à gauche. Un jour, sa mère s’est pointée au travail de ma mère. Avec un classeur entier de tous mes courriers joliment et chronologiquement classés. Avec tout ce que j’avais écrit de bête qu’on écrit à cet âge là.: Il est tellement beau que je voudrais faire l’amour avec lui. Des trucs SUPERS GRAVES QUOI! La mère de Laurence lui a mis sous le nez pour lui dire qui était a fille! Cette traînée. Ma mère a refusé de l’ouvrir et de le regarder. Elle l’a gentiment renvoyé chez elle avec son classeur et mes lettres bien rangées chronologiquement. Laurence a changé de collège. On s’est perdues de vue ( comme disait Jacques Pradel). C’était triste. Mais comme la vie n’est qu’ironie Laurence n’a pas eu besoin de moi pour continuer sa vie et faire beaucoup de conneries. Comme quoi! Mais l’attitude de ma mère face à ça,  m’a donné une des plus belles leçons de ma vie. Elle m’a appris le RESPECT de la vie privée.

Faisons un bon de 10 années. Je suis en couple avec un mec dont je pensais que ça irait, j’étais pas amoureuse. J’avais coché les cases tout y était. Je sortais de CE chagrin d’amour dont je t’ai parlé plus haut. J’avais choisi l’option VIE avec ce que ça implique mais je me suis casée avec quelqu’un pour qui je ressentais quelque chose de moyen histoire d’y aller mollo avec mon coeur brisé. Un soir sans que je ne comprenne pourquoi, il pète un plomb chez moi. Il me hurle dessus. S’énerve. S’emporte sans que je sache en détecter la raison. Le lendemain il part au travail. Et oublie son portable branché chez moi. Je ne te fais pas de dessin? J’ai cherché. Et quand on cherche, on trouve. Un message d’une fille avec qui il avait travaillé qui lui disait combien elle avait adoré discuter avec lui pendant des heures au téléphone la veille. Combien il était trop génial.

& après? J’ai eu tellement honte de ce que j’avais fait que je suis restée avec cette idée pendant 4 mois sans oser lui en parler. J’avais plus honte de moi, que de ce que j’avais trouvé. C’était bien fait pour moi. Je n’avais pas à faire ça. Je n’ai JAMAIS recommencé. Je ne vais pas te le jurer moi je le sais et je vais m’en contenter.

4.Mentir pour ne pas aller à l’école ou au travail

Je parle là, du cas ou tu serais salariée. Parce que pour moi le problème est réglé. J’envoie un texto à Nac’. Aujourd’hui on ne vient pas,, on sèche l’école. ET HOP avec Z&lie on prend une journée, pour rester petites. Mais tu sais ce truc qui s’appelle Arrêt maladie. Bon, je dois t’avouer que pour moi les gens qui arrivaient à se faire arrêter à tour de bras ont toujours été un mystère. Mais dans le cas où tu aurais cette possibilité. Offre toi là une fois de temps en temps. Ça fait des vacances de la vie. Puisque tu n’as rien de prévu’un tu vas pouvoir glandouiller en toute tranquillité.

5.Quitter quelqu’un de gentil

Ici, quand je parle d’erreur je me place d’un point de vue extérieur. Tu sais les gens qui vont te dire: AH BON bah qu’est ce qu’il te prend? Il était pourtant gentil. OUI gentil OUI. Mais putain ça puait l’ENNUI. Moi quitter quelqu’un de GENTIL, ça m’a libéré. Je crois que ça fait partie des MEILLEURES décisions de ma vie. Je n’ai JAMAIS regretté, JAMAIS. Moi ce que je voulais c’était pas VIVRE la théorie du MOINS PIRE. Moi je voulais:  AIMER. JOUIR, VIBRER, AIMER ENCORE. Je ne voulais pas SOUFFRIR, ni PLEURER, mais ça faisait partie du Pack Cadeau et c’est arrivé. Et ça aussi maintenant je peux le dire, je n’ai pas regretté vu tout ce que ça m’a permis de générer.

6.Te mettre dans une situation où tu t’ennuies

L’ennui génère de la créativité. J’explique à Z&lie (ma fille) comment s’occuper dans ces moments d’ennui à l’école. Parce que l’école c’est aussi l’école de l’ennui. J’aimerais avoir cette force là aussi. La sortir de ce système pour lui faire expérimenter autre chose. Une autre façon d’apprendre, la VIE. Mais j’avoue que de ce côté là, je suis encore un peu soumise à la pression de la famille, et celle de la société. Alors je lui apprends le pendant de l’ENNUI. Je lui apprend que dans toutes les situations, elle peut au moins s’occuper à IMAGINER.

7.Acheter des choses

Acheter des choses c’est bien. Tu les achète. Tu les mets chez toi ou sur toi. Et après tu te sens mieux? NON? Ah non! Bah voilà mais au moins tu as essayé. Et tu es certaine que ça n’a pas marché. Passons à autre chose alors. Moi j’ai même volé à une période très courte de ma vie. Mon père qui n’est pas quelqu’un de très orthodoxe (la Phrase je n’aime pas l’ennui c’est de lui) m’a analysé la chose rapidement à l’époque. Il m’a regardé alors que je lui montrais mes trophées et il m’a dit: c’est le signe d’un manque affectif ça. Et il avait raison. Je me suis faite chopée. J’ai arrêté fin de l’histoire. Mais j’ai aussi beaucoup acheté. J’attendais la fin du MOIS et mon SALE AIR. Pour me récompenser d’avoir accepter de m’être faite humiliée par mes SUPÉRIEURS qui ne l’étaient que sur le papier, je m’offrais des CHOSES. Je mettais ainsi immédiatement rapidement fin à un espace de respiration financière que j’aurais pu m’octroyer, pour me remettre en apnée jusqu’à la prochaine paye. Quand je n’avais pas assez respiré j’avais toujours mes crédits à la Consommation pour m’aider. C’était sordide. Je paye encore ces années là. Financièrement je veux dire. Mais tout ça, j’ai arrêté. Je gagne trois fois moins que ce que je gagnais. Mais je paye mon loyer. Je paye les charges liées au Magasin et parfois j’arrive à aller boire un verre ou à m’acheter un tee shirt dont j’ai besoin sans trop y regarder. Quand j’ai arrêté d’acheter des CHOSES, je me suis mise à en FABRIQUER.

8.Aimer

QUELLE GROSSE ERREUR ça! AIMER? Mais quelle idée! AIMER ça fait des papillons dans le ventre. Ça empêche de dormir. Ça fait arrêter de manger. Ça te rend débile, tu ne parles plus que d’un seul sujet. Tu commences toutes tes phrases par IL A DIT. Ça fait mal à en crever tant que tu ne sais pas si l’autre va te laisser faire, au moment où tu vas l’embrasser. Et une fois que c’est fait tu as besoin de mesurer, de quantifier pour savoir s’il t’aime autant que tu l’aimes. Après tu te rends compte que même AIMER parfois ne suffit pas pour y arriver. Et alors il faut quitter ou être quitter. Tomber à genou, se relever. MAIS quel HORREUR. Faut pas faire ça!!! Tu rigoles. Il vaut mieux rester dans son canapé à regarder des SOAP à la télé. ET POURTANT. AIMER moi c’est la seule chose qui me fait me lever. Rien n’existe, et rien n’a de sens si ce n’est pas pour vivre et ressentir ce que c’est d’AIMER.

9.Dire du mal des gens

Et ouais. Je l’ai fait. Une vraie langue de pute. Tout le monde y passait. Personne n’était épargné. Jusqu’au jour où j’ai compris que celle que j’empoisonnais c’était moi même. Et que passer son temps à chercher la merde chez les autres, m’évitait de sentir que chez moi aussi ça puait. Alors j’ai arrêté. Et PUTAIN qu’est ce que ça fait du bien. J’ai trouvé comment remplacer ces heures passées à dire du mal. J’ai choisi la Gratitude. Et aussi aimer. AIMER et me réjouir de la JOIE des autres. Je suis devenue un moine BOUDDHISTE. Je pars en retraite dans un Monastère. SALUT.En vrai je n’y arrive pas tous les jours. Mais je m’entraîne un peu chaque jour. J’ai commencé par aller dire à quelqu’un que je la trouvais jolie. Ou que j’aimais beaucoup sa robe. Et j’ai arrêté de regarder les autres femmes comme si le fait qu’elle soient belles, allait m’enlever un truc ou me désintégrer. C’est un long chemin, mais j’aime bien m’y promener.

10.Ecrire un livre

Ou au moins essayer. Je suis persuadé que tout le monde à un livre en lui. Cette histoire qui l’a fondé et qu’on ressent le besoin de raconter. Peut-être que ça intéressera que toi. Parce que si tu n’as pas la capacité à faire de ton expérience quelque chose qui pourrait parler aux autres ça n’a pas une grange utilité. MAIS si jamais tu y arrivais. Si jamais celui là apparaissait et que tu arrivais à le poser sur du papier. Si ça se trouve, tu en verrais d’autres arriver. Des qui ne parle pas de toi. Des qui parle d’amour, d’humains et de moyens pour y arriver. Ou pas. Mais au moins ton HISTOIRE tu l’auras sortie de toi et tu pourras la partager. Si elle ne sert qu’à une personne, tu auras déjà bien bossé. & si ça te sert à toi alors ça aura une utilité.

11.Ecouter les gens qui t’explique comment t’occuper de ton bébé/comment t’occuper de ton entreprise/ comment vivre ton histoire d’amour.

Voilà! Et surtout fais le dés le début. Comme ça, la nuit ou tu te retrouveras à réveiller ton bébé qui dort parce que LA Pédiatre t’a DIT qu’il fallait le réveiller toutes les deux heures et demi pour qu’il mange, tu auras bien le temps de t’interroger. POURQUOI est-ce que j’irais réveiller mon bébé qui dort à 1 mois et demi presque 6 heures d’affilées, alors que TOUS les parents du monde rêvent d’avoir un bébé qui dort! S’il a faim, il pleure. S’il ne pleure pas, c’est qu’il n’a pas faim. Et puis quand tu te seras bien tordu le bide à ne pas aller prendre ton bébé qui pleure dans tes bras à cause de maximes d’il y a 50 ans comme : Laisse le pleurer ça lui fera les poumons et bien tu te mettras à t’écouter toi qui sait instinctivement (en admettant que tu l’ais le fameux INSTINCT MATERNEL ce n’est pas obligé) mais qui ne peut pas justifier.

12.Ecouter ta raison plutôt que ton intuition.

Je met ma main à couper que tu connais ce dialogue intérieur:

– Je ne sais pas pourquoi mais comme ça mon premier ressenti ma dit que je ne le sens pas mais pas du tout ce truc dit ton coeur.

-Allez c’est bon pour toi! Fais le, ça se fait! ET puis c’est ce que ferait la majorité des gens dans la société! Comment tu vas défendre le choix que la majorité ne ferait pas? dit ton cerveau. C’est vrai, tu ne le sens pas, mais tu dis souvent ça. Si ça se trouve cette fois ça va être bon pour toi! 

-Tu vois je te l’avais bien dit! Dit le coeur ( qui est l’équivalent de ta copine énervante). On a perdu du temps et de l’énergie.

– OUI bon bin ça va! Du coup, maintenant j’ai compris. Je vais t’écouter toi plutôt que LES GENS qui eux ne savent pas sentir ce qui est bon pour toi! dit le cerveau.

OK! COEUR-1/ RAISON-O. 

13.Essayer de t’adapter au système plutôt que de fabriquer un système qui s’adapte à toi

Tu as raison il fallait essayer. Parce que si tu ne l’avais pas fait tu n’aurais pas pu être sûre et certaine que ce système là, il n’est pas fait pour toi. Ça ne veut pas dire que c’est pourri. Ça veut juste dire qu’il n’est pas adapté à TA VIE! Maintenant que tu as testé, tu es certaine que tu n’es pas passé à côté de quelque chose de mieux qui te conviendrait. Alors tu prends tes rêves. Ta façon de les réaliser et tu t’y mets!

14.Poser une de ces questions au choix: Alors c’est pour quand le CDI?  L’achat de la maison? Le bébé? Le deuxième bébé? Alors c’est pour quand le bébé? Ah t’as déjà accouché!

Et obtenir une réponse qui te fait te dire : MERDE j’ai gaffé! Tu te sentiras mal. Bah voilà au moins maintenant tu sais. Le tout c’est de s’en rappeler. Et du coup maintenant, tu prendras les gens comme ils sont avec ce qu’ils sont, au moment où tu vas les croiser. Tu leur demanderas comment ils vont? Qui ils sont? Tu pourras même leur poser des questions très intimes comme: c’est quoi ton rêve à toi? AH tu le vis déjà? Cool! Et tu fais quoi? Mais au moins maintenant tu le sais, ça ne sers à rien de se projeter pour les gens. Le meilleur moyen de les rencontrer c’est TA CURIOSITÉ sincère. Sans rien imaginer.

15.Croire que tout le monde peut et doit t’aimer. 

Alors? Tu l’as fait? C’était bien t’as kiffé? NON hein! Tu ne t’es pas vraiment sentie bien. Ça ne sert à rien qu’à se putifier. Parce que si tu as pris l’option d’être qui tu es. Avec tes doutes, tes choix, tes aspérités. Je peux t’assurer à 100% que ça déplaira à quelques personnes voir à la majorité. Mais en vrai t’en a quelque chose à carrer? Parce qu’une fois que toi tu sais qui tu es. Ce qui te fais du bien. Ce qui te plaît moins. Une fois que tu as identifié les situations qui te vont et celles qui te font te perdre pied, qu’est ce que tu gagnes à te forcer? RIEN. Si les gens t’aiment mais seulement parce que tu sais t’adapter, elle est où la sincérité? Alors que quand tu assumes ce que tu es, sans transiger et bien ceux qui restent tu en es sûre ils ont pris la mesure. ET ils t’aiment tel que tu es. C’est beaucoup plus confortable. Ça aide à mieux respirer et quand on respire mieux et bien on peut avancer.

 

Ces erreurs tu t’en doute sont celles que j’ai faite en partie ou que j’ai pu observer. Mais si tu as sauté des lignes voir tout ce que je t’ai écrit (je peux comprendre, la vache t’en as pour une semaine de lecture) je vais te résumer. TES ERREURS te servent à avancer. Et si tu les refait c’est juste que tu n’as pas encore mis le doigt sur ce qu’elles avaient à t’indiquer. Sois gentille avec toi. Les erreurs tout le monde en fait et ceux qui disent le contraire me font juste FLIPPER!

 

Alors si tu veux bien raconte nous ( à moi et aux autres rêveurs qui viennent ici) qu’elle est ta PLUS BELLE & TA PLUS GROSSE ERREUR et ce qu’elle t’a enseigné?