Publié le 23 Jan 2015 | 8 commentaires

Une fois ne fait pas le costume,  nous allons parler d’argent. Dans MARCHANDE de MOTS il n’y pas que les MOTS il y a aussi le mot MARCHANDE. Tu sais que quand je serai grande je voudrais être un américain. Enthousiaste, extatique à la moindre rencontre, avec un esprit d’entreprise sans faille et l’idée que quand tu chutes c’est pour mieux tirer des leçons de tes erreurs. Ca, je le pense déjà, remarque. Comme je voudrais être un américain, je me suis dit qu’on pouvait parler d’argent toi & moi.je veux dire sans sous entendu en se parlant franchement.

  • Dans un premier temps je voudrais t’expliquer le prix de mes créations sur mesure.
  • Dans un deuxième temps je voudrais t’expliquer par un calcul rapide comment on sait si on va pouvoir vivre de son entreprise ou non pas du tout.Et comment j’ai découvert la vie en commençant à travailler à la création de mon entreprise.
  • & Nous conclurons par une blague qui m’a fait mourir de rire cette semaine. Oui, tu as vu j’ai fait un DEA Sciences de la Formation , du travail et du développement local.  J’ai encore de beaux restes sur la SUPER structuration de mes écrits. AH AH.

CHAPITRE 1:

Parfois certaines réactions à mes devis me font comme un direct à l’estomac. Comme souvent dans ces cas là, ça me fait mal à l’orgueil. Et puis après je réfléchis et je me demande quelle est mon erreur. Dans ce cas  et comme me l’a indiqué Selma il y a un travail en amont qui n’avait pas été fait. Ce travail m’évitera peut-être d’avoir des réactions comme celle-ci à l’envoi des devis. La première chose à savoir c’est que le prix de base d’un faire part chez moi est de 3,50 euros/ pce. Alors oui, c’est plus cher que sur Vistaprout. Beaucoup plus cher. Mais tu verras que tout calculé, tu seras gagnant. Pour avoir travaillé à faire imprimer des faire part que j’ai réalisé en numérique la semaine dernière, je peux t’assurer que tout calculé ça te coûte tout de suite beaucoup plus cher en temps, en patience et en argent. J’avais 180 Faire part à faire imprimer. Le même recto pour les 180, mais trois versos différents. Comme pour beaucoup de mariage. Tous les invités ne sont pas conviés au repas. Je ne vais pas te raconter le parcours du combattant pour faire comprendre ça aux imprimeurs en ligne!

UNE COMMANDE de FAIRE PART chez GDC:  comment ça se passe?

Si tu travailles avec moi. Tu vas me contacter. M’expliquer ton projet. Le mieux ce serait que tu connaisses déjà mon travail et mon univers et que tu viennes vers moi justement pour ça. D’expérience ce sont les commandes qui se sont le mieux passées pour les futurs mariés comme pour moi. Tout le monde en est ressorti content. Moi j’ai donné le meilleur de moi même. Les futurs mariés ont eu exactement ce qu’il voulait voir mieux et du coup il pourra parler de mon travail en bien et refaire appel à moi le cas échéant. Si mon univers ne te convient pas tu peux toujours me contacter pour un conseil. Je pourrai t’orienter sur un créateur plus à même de répondre à ton envie. Comme mon mentor Emilie & ses Papiers Zenchantés par exemple! Autre style, autre univers. Admettons que tu me dises: J’adore ton travail, je te fais confiance. Je voudrais du gris, du blanc et des paillettes. Je vais te demander combien de faire part tu veux à peu près (on ne travaille pas des prototypes de la même manière selon que l’on aura 300 pièces à fabriquer ou 20. A partir de tes envies je te proposerai deux ou trois prototypes.

Pour pouvoir te les proposer je vais aller dans plusieurs magasins, me déplacer. Commander des échantillons sur Internet. Acheter divers matériaux, colle, tampons, encre, paillettes etc. Je vais ensuite réfléchir beaucoup. Souvent au milieu de la nuit. Ensuite je vais les réaliser. Les photographier et tes les envoyer en photo dans un premier temps.

Tu as remarqué?  Jusqu’ici, tu n’as rien payé. Sur la base de ces trois prototypes tu me donneras d’autres indications. Je te proposerai un Bon à tirer que je t’enverrai par la Poste. C’est à dire un modèle du faire part tel que tu le recevras à la livraison. Je joindrai à ce prototype un devis sur lequel tu trouveras la somme global ainsi que le montant de l’acompte qu’il faudra payer pour valider ta commande. Il correspond à 40% de la somme totale. Pour te donner une idée, si tu commandes des faire part Vieux rose et kraft avec de la dentelle & des rubans comme celui-ci dessous il faudra que tu comptes environ 6,00 euros/pce le faire part. Il te sera livré avec l’enveloppe assortie. Prêt à être envoyé. Tu trouves que c’est cher? Tant mieux. Comme ça, on gagne du temps toi & moi. Tu pourras tout de suite te renseigner auprès de créateurs qui colleront plus à ton budget et moi je ne perdrai pas environ 6h00 de travail à réaliser des prototypes qui de toutes façons ne seront pas validés étant hors budget.  J’entends déjà mon chargé de mission me dire Et bien il faut faire payer les prototypes!  Oui c’est vrai, je devrais. Mais pour le moment je préfère continuer à exercer ma confiance et mon intuition. Mais si ça m’arrive encore de me retrouver avec des protos sur les bras je serai obligée de le faire. Et ça ne me plaît qu’à moitié.

Ce prix de 6,00 euros comprend le prix des matières que je vais utiliser. Papier, colle, dentelle (c’est cher la dentelle) , impression couleur, double face. Ce prix comprend aussi le temps que je vais y passer. Par exemple ce modèle. Il me faudra créer la maquette sur Photoshop. Imprimer le texte. Massicoter les cartes. Faire 8 coins arrondis (à la main avec une poinçonneuse). Multiplier par le nombre de faire part dont tu as besoin. Et oui! Si tu en veux 100, calcul rapide ça fait ??? 800 coins à poinçonner. Il faudra ensuite que je fabrique la pochette. Que j’y colle la dentelle joliment. Que je pose les œillets. Que j’y passe le ruban et que je le noue. Ce prix de 6,50 euros comprend aussi le temps que je vais y passer. En admettant toujours que tu en veuilles 100. Une fois tous les éléments commandés, rassemblés, découpés, préparés il faudra encore compter environ 9h00 de travail pour tout assembler. Si tout se passe bien.

J’en profite pour te dire que si tu me rajoutes une dizaine de faire part une fois le travail fini, je recommence quasiment le travail depuis le début. C’est pour ça que j’insiste autant dés le départ sur les quantités. Ce n’est pas pour t’embêter. C’est juste pour ne pas perdre du temps et donc de l’argent. OUI. De l’argent.

Faire part Dentelle & Noeud

CHAPITRE 2:

Car la première chose qu’on m’a dit quand j’ai commencé mon projet c’est qu’à partir de maintenant MON TEMPS était devenu de l’argent. Notion un peu bizarre pour moi qui avait toujours travaillé dans des institutions d’état. Éducation Nationale puis Fonction p*blique territoriale. Je vais essayer de rester sobre sur le sujet. Mais disons que mon expérience dans la FP m’a plutôt appris que si je faisais les choses en 20 minutes ou en 6h00 je serais payée pareil. Mes collègues m’ont même rapidement fait comprendre que j’avais plutôt intérêt à le faire en 6h00. Car plus je le ferais vite plus on m’en demanderait. Je n’invente rien. Alors savoir CALCULER le prix de mon temps a été mon premier apprentissage d’entrepreneur. Je suis encore entrain d’apprendre. Et si je ne suis pas près de mes sous, je suis très très jalouse de mon temps. Il y a une chose que j’ai beaucoup de mal à gérer, c’est qu’on me le fasse perdre.

La deuxième chose qu’on m’a expliqué c’est que si je voulais en vivre il y avait un calcul rapide à faire. On m’a demandé combien je voudrais gagner quand j’en vivrais. Pour commencer j’ai dit que j’aimerais gagner 1000, 00 euros par mois. Ce que je gagnais à l’époque à 80 %. Maintenant je gagne 700,00 euros. Et c’est incroyable mais je vis beaucoup mieux que quand je gagnais plus. J’ai baissé TOUS  ce que je considérais comme INDISPENSABLE pour me recentrer sur l’essentiel et ça va beaucoup mieux merci. Je n’ai plus besoin de superflu pour me récompenser de supporter une vie qui ne me plaisait plus. ATTENTION je ne dis pas que gagner de l’argent c’est MAL. Je te parle de MA situation. ET OUI, je te vois venir, j’ai un AMOUREUX qui me soutient et c’est grâce à lui que je peux me lancer. Mais pas comme tu le penses. Enfin pas totalement. Je mets un point d’honneur à payer exactement ma part de nos charges communes. Et j’irais même plus loin. Même si par un GRAND malheur il venait à me quitter, je n’arrêterais plus le processus qui me mène à ma liberté.Donc le calcul est simple, compte tenu des charges à payer, du loyer de mon atelier, du matériel à acheter pour continuer à évoluer, des investissements nécessaires pour continuer à me développer, il faut que je gagne 33 000 euros par an, pour pouvoir me rémunérer 1000,00 euros par mois. 33 000 euros c’est 2750,00 euros pas mois. Quand ma chargée de mission m’a dit ça tout au début de mon chemin, j’ai senti une gouttelette glacée descendre le long de mon échine. Mais inconscience, où vrai désir de LIBERTÉ  j’ai quand même continué. J’en suis encore loin de gagner cette somme. Mais depuis deux ans chaque jour cette somme me paraît un peu moins surréaliste à réaliser. En tout cas je continue à y travailler. Ce matin, il fallait que je donne le courrier qui me permettra de renouveler mon temps partiel à 60 %. Ce matin mon directeur a trouvé amusant de me rappeler qu’il peut exercer son autorité et me faire travailler à 60% mais en me faisant  venir tous les jours s’il lui plaît. ET BIEN TU SAIS QUOI? C’était une bonne idée. C’est ce genre d’attitude qui me donne la RAGE de continuer. Ca et tous les gens qui attendent que je tombe, alors que je cherche à m’envoler. C’est grâce à eux que je vais y arriver. Grâce à eux. Mais surtout grâce à toi. Grâce à toi qui y crois avec moi. Tu es BEAUCOUP à m’envoyer des messages pour me dire de CONTINUER à te faire RÊVER. De plus en plus. Et bien c’est moi qui te remercie. Je te remercie de me prouver tous les jours qu’on peut vivre en faisant de la magie. Que vivre en accord avec soi même n’est pas une UTOPIE. C’est pourquoi je voulais t’offrir ça:

Boite à gratitude

Boite à gratitude1

Et un grand merci de CROIRE en moi.

CONCLUSION :

Si tu me suis sur Facebook, tu as déjà pu en profiter. Mais si ce n’est pas le cas, c’est cadeau. C’est pour toi.

Trouvé tout à la fin du dernier livre de Gilles Legardinier (un nouvel auteur que j’ai rangé à côté d’Anna dans le rayon des livres LUMINEUX).

Un pingouin respire par les fesses. Un jour il s’assoie et il meurt.

Ca faisait longtemps que je n’avais pas ris comme ça. Pas souri. RIS. J’en pleurais. Alors j’ai voulu partager.Si tu aimes la magie & les blagues de pingouins tu peux t’inscrire ci-dessous pour recevoir ma lettre du vendredi. une fois par semaine. Ni plus, ni moins. Et la semaine prochaine je te promets j’essaye de faire plus synthétique!