Publié le 2 Mai 2014 | 8 commentaires

. . .où tu vas, regarde d’où tu viens.

Pour ma part je sais très bien où je vais merci. Mais comme quand je pars marcher seule, je trouve qu’il est toujours de bon aloi de se retourner pour regarder le chemin parcouru d’un autre point de vue. Au cas ou on se perde ça aide de savoir à quoi ressemble le chemin vu de l’autre côté.Aujourd’hui  c’est une note spéciale. Un peu plus intime que d’habitude mais si on doit aller plus loin toi et moi je préfère poser les choses tout de suite. Aujourd’hui je vais te faire visiter l’atelier de mon père.

Atelier artiste Visite GDC

Et avant que l’on ne pousse la porte je voulais te préciser quelque chose. Quelque chose d’important qu’il faut que tu saches sur moi.

Atelier artiste Visite GDC

Je voulais te préciser la nuance que je fais entre tolérance et acceptation. La tolérance pour moi depuis que j’ai fait partie du réseau Démocratie et Courage  c’est presque devenu un GROS MOTS. La tolérance c’est faire avec. L’acceptation c’est être assez ouvert pour concevoir qu’il y a d’autre façons d’être que la nôtre.Et que l’une vaut l’autre à tous points de vues.Ce que je te demande maintenant c’est de te départir de tes a-priori. D’ôter tes critères standards pour visiter cet atelier l’esprit ouvert.On n’est pas sur M6 et je ne cherche pas à faire de l’anecdotique qui permettra aux gens de se conforter dans l’idée qu’ils ont la vie qu’il faut. Je préfère te prévenir le mode de vie de mon père n’a JAMAIS été un problème pour moi. JAMAIS. Les personnes qui me connaissent bien le savent.Comme tout le monde j’ai parfois des rapports compliqués avec lui mais cela n’est en rien lié à ses choix et à son lieu de vie.Je n’écris pas cette note pour me justifier, ou pour avoir à le faire. J’écris cette note parce que cela fait partie de moi et que ça à d’une façon certaine influencé ma façon d’être, ma vision du monde et DONC mon travail que tu apprécies si tu es là.Si je peux paraître un peu sur la défensive c’est pour une raison précise. C’est à cause de L’ANECDOTE. C’est à dire que le mode de vie de mon père d’une façon ou d’une autre interpelle et les gens sont parfois attirés par l’idée de venir visiter son atelier pour avoir des choses à raconter. Et c’est leur moyen pour que jamais je n’y accède. Je ne dis pas qu’il faut faire comme si tout était normal. Et ne pas être époustouflé par la masse de chose qu’il a récolté. Je dis juste que si c’est pour avoir une ANECDOTE à raconter lors d’un apéro alors tu peux passer ton tour. Si tu veux rencontrer quelqu’un de différent,quelqu’un qui a un regard intéressant.Si tu t’intéresses à la pensée non pré-mâché, si tu veux parler avec quelqu’un de cultivé alors peut-être qu’un jour je t’y emmènerai. Peut-être. EN attendant j’ai profité d’un passage chez lui pour faire un reportage photo de son atelier. J’ai fait un choix tout à fait partial de ce que je vais te montrer.

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

IMG_2327

Visite atelier artiste GDC

IMG_2340

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

Visite atelier artiste GDC

Voilà c’est là ou travailles mon Papa. Il m’a appris à voir de la beauté dans une porte rouillée.

Il m’a appris à regarder.

Il m’ appris à ne jamais m’inquiéter, et à penser que les choses finissent toujours par s’arranger.

Il m’ appris à observer la nudité d’un modèle et à le dessiner sans gêne et sans  regard biaisé.

Il m’ appris à récupérer.

Il m’a appris des trucs bien d’autres moins admis par la société mais qui me font kiffer.

Il m’a appris à rencontrer, à pratiquer, à distinguer. Il m’a appris la différence entre ETRE et AVOIR.

Il est parfois critique sur le mode de vie classique qui est pourtant la norme.

Il me fait beaucoup marrer dans sa façon d’envisager la vie des biens pensant.

Il m’ a appris en cela à sortir du rang.

Il m’ appris à ne pas aimer l’ennui et à ne pas le subir.

Il m’a  appris à ne pas me sentir obligée.

Il m’a appris en action et en réaction.

Cette note fera office d’exception. La semaine prochaine nous parleront de POLICES

mais pas de celle qui fait hurler de rage mon papa…

Si tu veux me suivre et recevoir une petite lettre les vendredis tu peux t’inscrire ici:

YTo4OntzOjk6IndpZGdldF9pZCI7czoyMDoid3lzaWphLW5sLTEzOTkwNDU4ODQiO3M6MTA6Imxpc3RzX25hbWUiO2E6Mzp7aTo0O3M6MTQ6IkZJQ0hJRVIgQ2xpZW50IjtpOjM7czo3OiJDbGllbnRzIjtpOjE7czoyNToiQWJvbm7DqXMgw6AgbGEgbmV3c2xldHRlciI7fXM6NToibGlzdHMiO2E6MTp7aTowO3M6MToiMSI7fXM6MTI6ImF1dG9yZWdpc3RlciI7czoxNzoibm90X2F1dG9fcmVnaXN0ZXIiO3M6MTI6ImxhYmVsc3dpdGhpbiI7czoxMzoibGFiZWxzX3dpdGhpbiI7czo2OiJzdWJtaXQiO3M6Mjc6IkplIHZldXggcmVjZXZvaXIgbWEgbGV0dHJlISI7czo3OiJzdWNjZXNzIjtzOjgxOiJWw6lyaWZpZSB0YSBib8OudGUgZGUgcsOpY2VwdGlvbiBhZmluIGRlIGNvbmZpcm1lciB0b24gYWJvbm5lbWVudC4NCkEgdHLDqHMgdml0ZSEiO3M6MTI6ImN1c3RvbWZpZWxkcyI7YToxOntzOjU6ImVtYWlsIjthOjE6e3M6NToibGFiZWwiO3M6NToiRW1haWwiO319fQ==