Publié le 13 Jan 2017 | 3 commentaires

Il est d’usage à cette période de l’année de souhaiter une bonne année aux gens qu’on aime sous des formes diverses et variées. Comme je n’aime pas les lieux communs, j’ai cherché. Retourné mes idées dans tous les sens. J’ai Pinterester dans mon canapé sous ma couette avec mes chaussons en pilou (qu’est ce que c’est bon ça ch’te jure. Je me découvre une capacité à hiberner assez impressionnante).

Mais après une année à te rencontrer je me suis dit que ré-imprimer celle-ci encore et encore c’était une bonne idée.

IMG_7735

 

J’ai adoré ça cette année avec tout ce qu’elle a eu de compliqué.

Parler avec toi.

Bizarrement c’était pas toujours les fois où tu restais longtemps et où on refaisait le monde avec des mots que ça arrivait.

En général, ça se fait plutôt vite fait.

Entre deux portes.

Tu fais le tour du Magasin. Tu lis un peu ce qui est écrit un peu partout.

Tu viens reposer ta tasse de thé sur le comptoir et on parle un peu je te demande ce que tu fais.

Tu me réponds:

-je suis en BTS Communication,

-je fais de la comptabilité

-je suis dans le Médical

-je fais de la MAGIE avec des palettes

Suis tes rêves ils connaissent le chemin

Parfois tu restes vague sur ton métier. Comme si toi même tu ne savais pas ou plus très bien le sens de ce que tu fais. Et puis, je ne saurais pas expliquer. Il y a ce moment où je sens que tu as envie d’en parler.

De parler de quoi?

De ton rêve à TOI.

Enfin ça, c’est surtout quand ton rêve est là mais que tu n’as pas tellement osé te l’avouer.

Quand c’est comme ça, je te regarde dans les yeux et je te dis:

IMG_7571

Là tu secoues un peu la tête comme si tu n’osais pas le dire à voix haute. Je te regarde et je te dis:

Voilà tu vois c’est là. Juste à cet endroit. Là ou quand tu y penses tu secoues la tête parce que c’est un peu trop grand pour toi.

Et puis tu finis par le lâcher. Du bout des doigts. Tu le poses là.

Tu dis un truc comme si c’était pas grave du style: moi j’ai toujours rêvé d’aller en Chine, ou Depuis que je suis toute petite je veux être coiffeuse. Tu dis que il y a ce truc que tu fais en dépit de ce qu’on te demande à ton travail. Ce truc tout petit comme tu dis, mais qui te fait tenir. Ce truc qui fait que en dépit de la mission qu’on t’a assigné tu as l’impression de faire du bien à quelqu’un. D’aider ces enfants dont tu as la charge. Ces enfants cabossés.

Tu dis Moi ce que j’ai toujours voulu c’est voyager.

Et moi quand tu le déposes là sur le coin du comptoir du Magasin, je ressens une forme de responsabilité. Aucune en ce qui concerne le fait de les réaliser. Mais Le Magasin devient l’endroit où tu l’as verbalisé. Et comme je n’aime pas que les choses disparaissent. Comme j’aime garder une trace de ce qui est dit, j’ai fabriqué des bocaux. Je mets des rêves en bocaux.

Bocaux de rêves en cours Graine de Carrosse

En tout cas tout ceux qu’on a déposé dans le Magasin. Je fabrique un bocal avec une étiquette dessus. J’y mets ton prénom. ET La date à laquelle tu l’as déposé. Je l’aligne avec les autres. Je n’en ferai rien. Mais toi tu sais. Tu sais où tu l’as mis. ET si tu as besoin tu pourras venir vérifier. Ce bocal t’appartient. Tu peux le laisser là. Venir le chercher. Tu peux y mettre une promesse à toi-même. Tu peux même t’en taper.

Suis tes rêves ils connaissent le chemin

Mais il faut bien que tu saches que moi je ne ferai jamais comme s’il n’existait pas. Bien sûr, on peut changer. Évoluer. Mais ce rêve LE BON celui que tu m’as murmurer. Moi je sais quand c’est ça que tu devrais faire. J’ai cette prétention. Comment je le sais? Parce que je le sais c’est tout.

Et si jamais tu habites loin, mais que ça te fait du bien de savoir que ton rêve. LE rêve. est au Magasin alors tu peux m’écrire (grainedecarrosse[at]hotmail.fr) ou me l’envoyer par la Poste pour que je te fabrique ton bocal. Si tu veux que ton rêve reste secret tu me mets une petite carte scellée. Tu me dis juste ton prénom et je le fabriquerai.

Sinon tu peux acheter cette carte et me l’envoyer avec ton rêve dedans.

ET toi c'et quoi ton rêve? Graine de Carrosse

Et enfin si ton rêve à toi c’est BON il est amorcé tu peux l’offrir à quelqu’un. Ou lui envoyer en guise de voeux. Commencer l’année en se posant cette question est encore la meilleure façon de rendre le monde meilleur.

Voilà. J’ai un ordi un peu tout pourri au Magasin qui me sert à peu près de calculatrice et de caisse enregistreuse. Donc ce n’est pas encore tout à fait réglé pour que je poste régulièrement. En me fixant un jour précis pour poster et en m’asseyant le regard dans le vide en regardant la neige tomber, pendant que je t’écrirai. Mais ça va venir. En attendant je ferai comme je pourrai. Comme toi quoi.