Posted on 28 Fév 2020 | 2 comments

Quand j’ai quitté mon travail d’adulte de la vraie vie, je me disais que ça ne m’éviterait pas les erreurs, mais qu’au moins je pourrais les assumer sans chercher à accuser quelqu’un à ma place. Comme la pratique le veut dans les lieux où on travaille avec d’autres êtres humains. Je me disais aussi, que j’aurais maintenant tout le loisir de les réparer, ou d’en tirer les conséquences. Et je me disais plus récemment, em marchant, que quand tu es employée, tu passes beaucoup de temps à parler des erreurs des autres. & quand tu es entrepreneur, beaucoup de temps à parler des tiennes. Enfin, quand tu ne ressens pas le besoin de donner une fausse image de perfection. Donc, quand tu es ce que je qualifierais d’un ENTREPRENEUR du COEUR.

Aujourd’hui, je suis venue ici pour te lister un certain nombre de :

mes plus belles erreurs & ce qu’elles m’ont appris.

Ce n’est pas pour me vanter mais, j’en ai fait une paire. Et en même temps, vu les années qu’elles m’ont fait gagner, et tout ce qu’elles m’ont appris, j’envisage d’en faire encore quelques-unes comme dit Sof avec ses mots sur un fil.

 

J’ai appris qu’il ne suffisait pas de rêver, il fallait aussi rêver juste.

J’ai appris que personne, je dis bien PERSONNE, n’avait les réponses pour moi.

J’ai appris que je n’aimais pas avoir un Magasin.

J’ai appris que j’étais heureuse de savoir qu’un Magasin de MOTS existait.

J’ai appris que même quand tu fais ton truc dans ton coin, sans faire chier le monde, y a quand même des gens que ça fait chier de savoir que tu es entrain de te réaliser. & qui d’une façon, ou d’une autre essayerons de te freiner.

J’ai appris que la vie n’était pas ailleurs, que dans l’endroit où j’ai grandi.

J’ai appris qu’il n’y avait pas de clefs magiques, autres que symboliques.

J’ai appris que tout ce que je veux, se trouve au bout d’heures et d’heures de travail. & d’une persévérance dont j’ai parfois pensé, que c’était de l’entêtement.

J’ai appris que l’argent que tu gagnes, te coûte toujours quelques chose: du temps, où tes convictions & ton honneur, si tu veux aller vite & prendre des raccourcis.

J’ai appris que beaucoup ( TOUS?)  DE GENS FORMIDABLES ont le syndrôme de l’IMPOSTEUR, & que ceux qui ne l’ont pas, SONT généralement des imposteurs.

J’ai appris que chacun fait ce qu’il peut, avec ce qu’il a.

J’ai appris que certain n’ont pas beaucoup. & pas toujours matériellement. & inversement.

J’ai appris que les gens qui se servent des mes oreilles pour se déverser, en trouvent d’autres, quand je dis que c’est assez.

J’ai appris que je ne suis pas du Nutella. Tout le monde ne m’aimera pas.

J’ai appris que je n’aurais pas du lier l’argent & ma créativité.

J’ai appris que quand tu as touché à la LIBERTE, c’est extrêmement difficile de t’en retourner.

J’ai appris que LA LIBERTE à un prix. Qu’elle coûte cher. Mais que je suis prête à le payer.

J’ai appris que les gens dépassent tes limites, tant que tu les laisse faire.

J’ai appris qu’on peut m’aimer pour ce que je suis. MERCI La Rafistolerie.

J’ai appris qu’on peut d’abord m’aimer pour ce que je suis, & ensuite me le reprocher.

J’ai appris que même les gens qui t’aiment le plus, peuvent douter de toi & de tes capacités à y arriver.

J’ai appris que c’est normal, vu que même moi, je ne suis pas sûre d’y arriver & que je ne peux pas demander aux autres, plus que ce que je suis capable de m’apporter.

J’ai appris que la phrase SUIS tes rêves ils connaissent le CHEMIN, est sans doute la phrase la plus dure du monde à réaliser.

J’ai appris qu’on vit.

J’ai appris qu’on meurt.

J’ai appris qu’entre les deux, & même si on n’en saisit pas vraiment le sens, ce serait bien de faire quelque chose, de ce temps donné.

J’ai appris que les choses ne se déroulent jamais comme on avait prévu, mais que dés fois, elles se déroulent mieux.

J’ai appris que c’est toujours la lumière qui prend le pas sur l’ombre quand on ouvre une porte, et jamais l’inverse.

J’ai appris que la NUIT, il fait sombre, mais c’est grâce à ça qu’on voit les étoiles briller.

J’ai appris qu’obtenir ce à quoi on aspire, n’est pas toujours gage de bonheur & de félicité.

J’ai appris que la vie est bien équilibrée. Tes joies sont à l’aune de tes peines. & si tu as de grandes joies, l’équilibre à un moment fonctionnera pour contre-balancer.

J’ai appris que ce qu’on te reproche le plus, est sûrement ce qui fait que tu es toi.

J’ai appris que je peux mettre fin à 23 ans d’amitié, & que la durée n’est pas un gage de qualité.

J’ai appris qu’on peut perdre de vue quelqu’un pendant 16 années, & la retrouver.

J’ai appris que quand le fil est solide, tu peux aussitôt te remettre à tisser.

J’ai appris que l’ennui est source de méchanceté.

J’ai appris que rien n’est possible face à la mauvaise foi, si ce n’est tout faire pour éviter de s’y confronter.

J’ai appris que là où tu es nulle, tu peux te faire aider.

J’ai appris que quand tu veux, tu trouves des moyens. & que quand tu ne veux pas, tu trouves des excuses. Et que 85% des gens sont des champions dans cette catégorie, & qu’ils ont besoin d’un public pour se le raconter.

J’ai appris que je ne suis pas bon public pour les écouter, car ça finit toujours par m’énerver.

J’ai appris que je pouvais lire Bobin. Mais qu’il me fallait du temps & beaucoup de chutes pour y arriver.

J’ai appris que je pouvais être une sacrée casse-couille, prêcheuse et sûre de son fait.

J’ai appris que la vie sait bien te mettre une petite claque derrière la tête, pour te faire arrêter.

J’ai appris que peu importe ta discipline, ou ce qui t’as choisi comme mission de vie. La façon que tu as choisi pour aider les autres êtres humains. Si tu n’as pas d’abord travaillé sur toi, tu peux faire vraiment de la merde et abîmer les gens, sans avoir l’air d’y toucher.

J’ai appris que rencontrer des gens comme ça, pas en place, pas ajustés, te permet malgré tout d’avancer.

J’ai appris que mon corps n’est pas mon ennemi, et que quand il m’envoit des maladies, il y a quelque chose à comprendre dans ce qu’il me dit.

J’ai appris que je cherche la reconnaissance de gens que je n’estime même pas. Par contre, je cherche encore à comprendre pourquoi.

J’ai appris que le SILENCE, la MARCHE, la NATURE & les LIVRES ne réparent pas les chagrins de façon MAGIQUE mais qu’ils permettent chaque jour d’avancer, & de continuer à RESPIRER quel que soit ce qui t’es arrivé.

J’ai appris que si tu n’opères pas les changements qui sont BONS pour toi, la VIE t’envoie des occasions de le faire, quoi qu’il en soit.

J’ai appris que MA PETITE VOIX, quand je fais taire les bruit du monde, sait ce que je dois faire. & quelle sait, malgré tout ce que les gens pensent savoir pour moi.

J’ai appris qu’on se relève de tout. Enfin qu’on peut essayer & même y arriver.

J’ai appris qu’on peut choisir, ce qu’on décide de faire de ce qui nous arrive.

J’ai appris qu’il ne faut pas se battre contre, ou nier ses émotions.

J’ai appris, que quand on les laisse être, elles prennent un jour et demi de ma vie et finissent pas s’en aller.

J’ai appris qu’on peut créer une entreprise, sans être certaine de ce qu’on y fait.

J’ai appris qu’on peut vendre du rêve sans arnaquer.

J’ai appris qu’au bout de 7 ans, il est temps de réinterroger ce que je fais, pour ajuster. ENCORE. & que je n’aurai pas assez d’une VIE pour y arriver.

J’ai appris qu’il ne faut surtout pas attendre d’être prêt, pour faire quoi que ce soit.

J’ai appris qu’il faut essayer.

J’ai appris que les gens qui ne font pas d’erreurs, ça n’existe pas. Il y en a juste, qui se croient plus malins que d’autres en essayant de le cacher.

J’ai appris qu’il ne faut pas se décourager. JAMAIS.

J’ai appris que tant que t’es pas MORT, rien n’est joué. & même encore là, je me prendrais à douter que ce soit le cas.

J’ai appris que la plupart des enfants disent la vérité. & que s’ils ne le font pas, c’est qu’ils ont été tordus par leur réalité. & qu’il faut les écouter.

J’ai appris qu’en 2020, être une femme suffit à ralentir tes progrès. & que ça vaut le coup de continuer à se battre pour que cela ne reste pas une réalité.

J’ai appris.

J’ai appris.

J’ai appris.

Je crois que je n’aurai pas assez d’une VIE pour te raconter tout ce que j’ai appris. Je crois que TOI aussi. Mais je crois qu’on peut essayer de se le raconter. Car tous ces apprentissages mis bout à bout feront des gens SAGES, donc des gens FOUS.

& j’ai encore tant à apprendre.

ET TOI? Qu’est-ce-que tu as appris? 

(Laisse nous la liste de TES MEILLEURES ERREURS en commentaire,

& les autres & moi, on te sera grée de tout ce temps gagné)