Posted on 22 Oct 2021 | 0 comments

J’ai démarré un bilan de capacité.

Pas pour changer d’activité. Pas du tout. Bien au contraire. Pour la continuer, en l’ajustant au plus près à ce que je suis, & à ce qui me plaît. & en réussissant à en vivre dignement. CHALLENGE. Le double KIF, c’est que je le finance avec mes heures acquises lorsque j’étais dans la Fucksi*n Publique.

C’est très riche, comme travail.

Surtout quand tu as pris le temps de choisir qui t’accompagne. (Tu peux me contacter si tu veux son nom, je te le donnerai volontiers. Elle travaille à distance aussi. Quand c’est cool, faut partager). On a commencé en milieu d’année. Après avoir bien, bien vidé mon sac émotionnel, nous sommes revenues sur des exercices liés au professionnel. Cette semaine, on a joué au Magasin de la vie. & je me suis dit que ça te plairait. Pas forcément de savoir ce que j’ai choisi, dans mon Magasin de la VIE. Mais de connaître l’exercice. Peut-être même que tu me raconteras ce que tu as choisis toi?

En attendant, viens faire les courses avec moi!

Intérieur jour. La séance se passe en visio sur Zoom. Je ferme les yeux et je dois répondre aux questions sans réfléchir. Un peu comme en Hypnose Humaniste.

LE MAGASIN DE LA VIE

 

C’est un magasin avec une façade en briques rouges, (tu sais comme la façade de l’immeuble de Carrie dans Sex and the city).  On monte des marches pour y accéder. La façade est un encaissement en bois foncé. En face de l’escalier, qui est au centre une porte vitrée avec des barres en laiton doré qui servent à la pousser pour l’ouvrir.  De chaque côté de la porte, des vitrines au travers desquelles, on voit l’intérieur chaleureux du Magasin. Quand on entre, on voit qu’il y a des carreaux de ciment, style 1930. Une fois entrée, on se trouve au centre d’un grand comptoir qui fait le tour du Magasin. En face de la porte d’entrée, la caisse. C’est une veille caisse énorme noir et or avec des touches comme une machine à écrire. Derrière le comptoir, des étagères couvrent les murs du sol au plafond. En bas, de placards. En haut, des étagères remplies d’articles divers & variés, jusqu’au plafond.

A l’intérieur, ça sent cire & le sucre des bonbons.

Je suis dans le Magasin de la vie. & je peux choisir 5 articles de mon choix. Tout ce que je veux. Des articles physiques ou symboliques. TOUT ce que je veux.

Je regarde sur ma gauche.

 

1.Une boule à neige

Le 1erarticle que je choisis est une boule à neige avec un Père Noël rigolard dedans. Il s’élance pour faire du patin à glace, il y a aussi une hotte et des jouets.

– Que représente cet article pour toi ?

L’Enfance, la joie, la magie de Noël. C’est un objet qui évoque la magie d’un moment.

– En quoi est-il important ?

Il n’est pas important. Il est Kitch, inutile, mais ça provoque de la joie en plus, ça produit quelque chose de magique quand on le secoue. La neige qui retombe doucement provoque de l’émerveillement, ça ramène à l’enfance.

– En quoi est-il indispensable ?

Ça matérialise la joie de fin d’année.

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait-il ?

RIEN. Je n’ai pas besoin de l’objet, il matérialise juste la sensation.

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

Un truc comme dans le Pôle Express, tant que tu as ton cœur d’enfant…

« A chaque fois que tu le regardes, pense à ce que tu ressens maintenant et garde ça précieusement… »

2.Une médaille dorée avec un crayon de papier dessus

Le 2ème article que je choisis est une médaille dorée avec un crayon de papier dessus et un cordon en cuir noir.

– Que représente cet article pour toi ?

La joie d’avoir gagné.

– En quoi est-il important ?

Ça montre que j’ai donné mon maximum.

– En quoi est-il indispensable ?

Il ne l’est pas. Que tu gagnes ou que tu perdes, le principal, c’est d’avoir donné mon maximum.

Ce n’est pas par rapport aux autres, mais par rapport à soi.

Si tout le monde pouvait avoir une médaille en or, ce serait bien.

Moi, je veux juste être sûre, d’avoir tout fait pour l’avoir.

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait il ?

On se ferait chier, comme beaucoup de gens…

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

« Cette médaille est IMPORTANTE dans ton cœur…Tu n’en n’as pas besoin matériellement… »

 

3.Une bonbonnière en verre avec des berlingots roses et blancs

Le 3ème article que je choisis est une bonbonnière en verre avec des berlingots roses et blancs dedans.

– Que représente cet article pour toi ?

La douceur, l’abondance.

– En quoi est-il important ?

En le choisissant, je sais que je ne vais pas manquer.

– En quoi est-il indispensable ?

Pour être sûre que je ne manquerai pas d’énergie.

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait-il ?

Je prendrais le bocal d’à côté, celui avec des chocolats dedans…

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

« Profiter de chaque bonbon, ne les gloutonne pas, déguste-les »

 

4.Une chaîne d’homme en or

Le 4ème article que je choisis est une chaîne d’homme en or, de beauf avec des gros maillons.

– Que représente cet article pour toi ?

Le mauvais goût, un truc touchant, car c’est une tentative maladroite de se faire beau. Mais cela montre que l’on a voulu se parer, et faire un effort.

– En quoi est-il important ?

J’aime la sensation dans la main, on peut la faire tourner dans la main…

– En quoi est-il indispensable ?

C’est un geste calmant, c’est un geste déstressant…

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait-il ?

Je ne saurai pas quoi faire de mes mains.

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

Je lui mettrai dans la main et je lui montrerai le geste agréable à faire avec.

 

4. Une grosse chaussette de Noël

Le 5ème article que je choisis est une grosse chaussette de Noël rouge, blanche et verte, avec une bordure  en fourrure (en vraie peau de bête)  brune avec écrit « Ho ho ho… »

Avec un petit morceau de tissu sur le dessus, pour l’accrocher sur la cheminée.

– Que représente cet article pour toi ?

La Chaleur, un foyer, un côté cosy, chaleureux et la magie de Noël.

– En quoi est-il important ?

C’est plus qu’important, c’est tout, c’est le centre. C’est un objet attirant.

La chaussette est moche, mais réconfortante pour moi.

– En quoi est-il indispensable ?

Pour avoir chaud, me sentir en sécurité.

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait-il ?

Un grand froid et un grand vide.

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

Je lui ferai voir toute la beauté non évidente de l’objet et j’aurais envie qu’elle l’aime autant que moi.

 

6.Un bonhomme en pain d’épices

Et comme parfois il y a des BONUS dans la vie, j’ai apparemment le droit de choisir un 6ème article.  Je choisis un bonhomme en pain d’épices déjà grignoté. Il est accroché sur le comptoir devant la caisse. Il est appétissant, décoré avec du sucre comme le bonhomme de pain d’épice dans Schrek. Mais c’est un peu dégoutant car quelqu’un a déjà croqué dedans. Mais il me fait envie.

– Que représente cet article pour toi ?

Les contes, l’enfance, la gourmandise, le côté crado qui dérangerait d’autres, mais qui ne me dérange pas.

– En quoi est-il important ?

Parce que j’ai faim.

– En quoi est-il indispensable ?

Il est superflu, mais c’est ça qui me fait envie…

– Et si tu ne l’avais pas, que se passerait il ?

Je prendrai une pomme, mais une pomme c’est plus chiant et ennuyeux.

– Imagine que tu l’offres à Zélie, que lui dirais-tu en lui offrant ?

J’enlèverai le bout croqué et lui dirais :  Regarde, une fois que tu as retiré le bout dégoûtant, c’est trop bon.

 

Voilà pour la première étape.

Ensuite, j’ai reçu la retranscription de la séance. Il s’agissait de surligner les mots que je trouvais important. Puis d’en sélectionner 10. Les dix mots les plus importants pour moi, sont :

Enfance, joie, magie, inutile, émerveillement, matérialise, douceur, mains, chaleureux, gourmandise.
& enfin, d’en retenir 5.
Les cinq mots que j’ai retenu sont :

1.Magie

2.Joie

3.Enfance

4.Émerveillement

5.Inutile

 

(& tous ces MOTS remercient leurs parents, d’avoir toujours cru en eux!

Parce que ça n’est pas toujours le cas, ça vaut le coup d’être précisé!).

 

Ces mots  et cet exercice ont pour but de mettre au jour tes valeurs profondes. Je te montre les miennes.

1.Tes fondations: la MAGIE,
2.Ta valeur ressource: la JOIE
3.La clef: La spontanéité
4. Ce que tu veux développer: L”émerveillement

5. Ta destination: La poésie

MAINTENANT , je serai assez curieuse de connaître tes MOTS à toi?

Tu me diras?